Maddyness

[Débat] Etes-vous comme ces startups qui perdent du temps? 187

18 juin 2013 par Etienne Portais dans Dossiers avec 8 commentaires
wimi

Lancer une startup, c’est avoir au moins une bonne idée, une belle équipe avec des compétences complémentaires. Les bases sont là, mais il devient alors facile de se disperser car toutes les tâches commencent à s’accumuler. Maddyness et Wimi, startup française qui développe une solution pour le travail d’équipe, se sont penchés sur les plus grandes erreurs qui font perdre du temps aux startupers.

Faire des réunions où on enfile des perles

Organiser des réunions, c’est une chose bien utile quel que soit votre projet et votre startup. Discuter, partager et faire le point sur les missions qui avancent, c’est vital. Mais il est nécessaire de bien les cadrer afin d’éviter qu’elles ne soient une perte de temps pour le business ! Avec des règles, c’est finalement assez simple : Pas plus de 30 minutes, objectifs clairs dès le début avec ordre du jour et prises de décision à la fin. Il faut éviter à tout prix les sempiternels discours ou encore les répétitions permanentes : aller à l’essentiel doit être le mot d’ordre. N’hésitez pas aussi à utiliser les outils de conférence audio/vidéo tels que Skype pour gagner du temps.

Manger trop d’emails

L’email est un gouffre à productivité, on peut perdre plusieurs heures par jour en simple consultation ou encore en envoi de communication souvent futile. Certes, difficile de s’en passer, c’est un fait. Pourquoi ne pas respecter quelques règles simples pour limiter son impact ? Les mails courts, qui vont droit au but et qui sont le plus clair possible sur l’action à mener. L’autre point serait de ne les ouvrir qu’une ou deux fois par jour et ainsi se dégager du temps pour rester concentré. Avez-vous testé la méthode VRSE?

Laisser le téléphone nous dominer

Probablement le suppôt de Satan, ni plus ni moins. Le téléphone est chronophage, inefficace et énervant. Il coupe toute productivité et est néfaste pour la concentration. Le mode avion est certainement une option qui prend tout son sens lors de réunions ou de session de travail intense, pour favoriser les échanges constructifs.

Faire des doublons parce qu’on n’a pas le temps d’organiser.

Si les rôles ne sont pas précisément définis (collègues, associés, partenaires, prestataires…), il arrive que 2 personnes se retrouvent à travailler sur la même chose. C’est un fait qui arrive très souvent, d’où le besoin de travailler en collaboration sur un fichier de suivi par exemple, ou alors un outil de gestion de projet, en mode collaboratif. Plus de doublons !

Oublier de se concentrer sur ce qui compte vraiment

La jeunesse fait parfois défaut, mais elle s’avère être un atout lorsqu’il s’agit de passer à l’action. Agir, sans réfléchir même, car il est tellement plus confortable de tout gérer, même les tâches superflues… A force de vouloir tout gérer, l’essentiel n’est pas fait et le business se fait attendre, alors qu’il devrait être la priorité. Prendre de la distance permet alors de remettre les idées en place et surtout reclasser les priorités.

Sommes-nous capables de séparer urgent et important ?

La pensée commune ne distingue pas toujours ces 2 notions, et cela devient une erreur. Ce n’est pas parce que quelque chose est urgent qu’il est important, l’inverse peut également être vrai. Il est donc préférable de se poser, par exemple le matin (avant que le téléphone ne se mette à sonner), et réfléchir à ce qui est urgent et important en premier lieu. A noter que ce travail est plus difficile qu’il n’y paraît.

Croire aux légendes urbaines

Il y a une croyance sur le travail qui est tenace et très française. Les autres pays n’ont pas cette culture de rester tard le soir au bureau. Etre présent plus longtemps que les autres sur le lieu de travail (ou de travailler plus longtemps en nombre d’heures) ne signifie pas le travail sera mieux fait. C’est même souvent le contraire. Productivité n’est pas égale à présence.

Le syndrome de la « petite pause web »

La vague internet n’est pas prête de retomber et plus ça continue, plus les contenus intéressants s’accumulent. Mettre à profit son temps de travail revient à mieux profiter de son temps libre par la suite. La petite pause vidéos / réseaux sociaux peut parfois devenir une habitude et rend assez nocif la productivité de votre travail.

Ne pas travailler en osmose avec ses collègues

Il y a différentes manières de bien collaborer, et il est tellement facile de mal le faire. En utilisant les bons outils, les documents ne se perdent plus ou plutôt, se retrouvent plus facilement… Et vous, vous perdez beaucoup de temps avec votre startup ?

Article co-rédigé avec l’équipe de Wimi, outil de gestion de projet en ligne.

wimi

Crédit: Afidium

Tagged , ,

Posts liés

  • Pingback: [Débat] Etes-vous comme ces startups qui...

  • Pingback: Etes-vous comme ces startups qui perdent du tem...

  • c’est evident

    n’y a t-il plus d’entrepreneurs ? j’ai perdu du temps en lisant cet article :)

    • baptlac

      L’essentiel est de perdre du temps efficacement, ce qui est radicalement plus difficile à faire.

  • Alex

    il faut bien l’assumer, on perd du temps à faire des plans sur la comète !

  • Nobrandapp

    Je recommande à vous tous pour la gestion de projet collaboratif l’outil Nobrandapp qui est très simple d’utilisation.

  • petidom

    Facile à écrire mais pas toujours facile à faire dans la réalité. Au moins on en sait un peu plus sur quelques éléments à ne pas faire

  • Olivier DENIS

    un outil gratuit qui « sensibilise » sur les réunions toxiques http://www.realcostmeeting.fr ;)

Newsletter
Pour ne rien manquer de l'actualité startup !
Fréquences


Fondé en 2011, Maddyness est devenu le magazine de référence des startups françaises. Un média d'analyse, d'enquête et d'analyse de l'économie et de l'innovation à consommer sans modération.

Maddyness vous offre toute l’actualité des startups françaises directement dans votre boîte mail : Innovation, Accompagnement, Finance, Prospective, Emploi