Retour en haut
Dossiers

[Témoignage] Le coworking, une mutation qui va changer la définition du travail

[Témoignage] Le coworking, une mutation qui va changer la définition du travail
par

Une récente étude menée par Bureaux à Partager avait informé le grand public qu’il restait des places dans les espaces de coworking. Maddyness propose à ses lecteurs d’aller au cœur de Remix Coworking, qui compte aujourd’hui deux espaces au cœur de Paris (L’Appart et le Showroom). Un troisième espace est prévu dans le 3ème arrondissement. Aujourd’hui, c’est une communauté de 50 coworkers et de nouveaux projets tous les jours.

“En 1999, je me rappelle de ce que l’on disait du paiement en ligne… C’est une technologie pas sécurisée, et puis qui diable va acheter par internet ?”. 

Pour les deux entrepreneurs cofondateurs de Remix Hanane et Anthony, les nouvelles façons de travailler, dont le coworking fait partie, ne sont pas un épiphénomène, mais plutôt une mutation profonde qui se joue sous nos yeux et dont les conséquences vont changer définitivement le paysage, voire la définition même du travail.

S’approprier la mutation permanente

“Tout réside dans l’évolution !”. Auparavant cette évolution se mesurait par atteinte de paliers successifs. D’après Hanane et Anthony, c’est différent désormais, les frontières sont plus floues, chaque jour doit être une source de savoir. Il suffit de voir la manière dont les grandes institutions universitaires commencent à se remettre en question pour voir que cela est une réalité.

Les coworkers : la première raison d’aller coworker

Travailler chez soi, être un incubé sans locaux ou être un post-incubé, c’est-à-dire avoir goûté au plaisir de l’accompagnement et en être coupé, sont autant de raisons citées par plus de 90% des gens qui rejoignent Remix. Bien sûr, cette solitude nécessite d’être analysée…

Léni Maroglou témoigne en connaissance de cause. Il est l’un des trois cofondateurs de Carpe Dièse, la première école de musique par visio-conférence : “Au début, on a gagné un concours et remporté quelques mois de coworking à l’Appart. Aujourd’hui, on a envie de rester le plus longtemps possible car l’environnement de travail est excellent à tous les niveaux : emplacement dans Paris, convivialité et transversalité des compétences des différents coworkers, tout y est ! Pour nous et aux yeux de beaucoup de startups je pense : la proximité, aussi bien géographique qu’avec les autres coworkers, est primordiale”.

Human after all

Il s’agit d’un point aussi simple qu’essentiel: être ensemble. Les volontés qui s’émoussent retrouvent du punch dans un espace de coworking. “C’est tout simple, quand tu vois une équipe motivée à coté de toi, qui est concentrée, qui va vite, ça te booste, et l’effet est immédiat ! Tu prends ton teléphone, tu te dis que les choses sont possibles et à portée de main” dixit Hubert, nouveau coworker chez Remix.

Et puis, les pauses ont plus d’allure, le rendez-vous dans la cuisine devient un rituel et les rigolades un bon moment avant de reprendre le travail. Hanane et Anthony assurent d’ailleurs, qu’outre les apéros organisés chaque mois par Remix, des apéros ou “dej’ sauvages” s’organisent quasi-quotidiennement.

Enfin, les fondateurs appuient sur la bienveillance. “Ce n’est ni suranné, ni niais, le monde est juste une jungle, par conséquent un endroit où l’on se sent pris en considération, respecté et un peu choyé, c’est essentiel selon nous.”

Le capital humain

Remix reçoit des coworkers issus du monde de la communication et des startups, et du monde entier. Conséquence, ces deux populations très dépendantes l’une de l’autre échangent, partagent des points de vue et, in fine, tout le monde avance professionnellement aussi bien au niveau technique qu’au niveau des best practices. Cette émulation est réelle et trouve aussi une résonance dans les réunions inter-coworkers qui s’organisent pour challenger les personnes qui ont une présentation ou un pitch à préparer.

“Remix n’est pas seulement un espace de travail collectif, le concept du lieu fondé sur le partage et l’état d’esprit de ses fondateurs créent un milieu propice à l’échange et à la générosité : expert lunchs, task forces, débats, consultations d’experts et brainstorming se font naturellement entre coworkers inspirés et inspirants”, approuve César, un des coworkers originaire du Venezuela.

Et les lieux de coworking alors ?

Les espaces évoluent aussi, vite, et dans beaucoup de directions, métier notamment (édition, entrepreneuriat social, et digital bien sûr). Remix quant à lui travaille sur l’axe communautaire. “Les lieux physiques sont tout au plus 30% de l’équation, aussi beaux soient-ils d’ailleurs”. La force du coworking selon Hanane et Anthony, c’est la vie de la communauté. C’est un vrai choix stratégique, qui n’est pas dénué de portée. Qu’est-ce qui fait suite à une communauté soudée ? Des réseaux, d’après les fondateurs. Demain les espaces de coworking seront des socles qui porteront des réseaux aussi bien en termes de business que de prise de parole.

Proposer des espaces où les gens évoluent, avancent, s’épanouissent tout en développant un vrai focus professionnel, c’est ça Remix Coworking. “On se dépêche d’ouvrir le 3ème espace, dans le 3ème, jusqu’à ce qu’il soit prouvé officiellement que ce n’est pas le meilleur quartier du monde”.

A lire sur ce sujet

Article proposé par Jean-Sébastien Tisserand

Mots clés : BureauxAPartager, paris