Retour en haut
Business

[Emploi] Comment recruter quand on est une startup ?

[Emploi] Comment recruter quand on est une startup ?
par

Une récente étude effectuée et publiée par Meteojob, site d’annonce d’offres d’emploi généraliste, sur “Les attentes des TPE en matière de recrutement” a révélé que 67,1% d’entre elles avaient reporté des recrutements à cause de manque de visibilité économique et 17% parce qu’elles n’avaient pas trouvé le profil recherché. Avec un tissu économique français majoritairement composé de petites et moyennes entreprises, fournir les profils adaptés aux très nombreuses entreprises qui manquent de notoriété est devenu tout l’enjeu des sites d’annonce d’offres d’emploi. La difficulté est donc double pour les petites entreprises : Comment donner plus de visibilité à ses annonces de recrutement tout en ciblant mieux les profils correspondants ?

Dans un article des Echos publié le 6 février dernier, Gauthier Machelon, président et co-fondateur de la plateforme de diffusion Multiposting, déclare qu’une “annonce mal rédigée, trop longue, diffusée sur le mauvais site diminue jusqu’à 50 % les chances de recevoir de bons CV”. La plupart des annonces émanant de structures méconnues des candidats, l’effort sur leur rédaction et leur diffusion doit être d’autant plus important.

Vient ensuite la question du budget puisque la diffusion d’annonce et le temps consacré au recrutement ont un coût très élevé. Avec un prix de diffusion d’annonce oscillant entre 500 et 1000€ pour 30 jours selon les plateformes, comment peut-on recruter sans se ruiner lorsqu’on est une startup au budget limité ?

Savoir s’entourer de talents est une condition nécessaire à la réussite d’une startup. Avec des besoins récurrents et un budget serré, les startups doivent donc apprendre à communiquer plus et mieux, à moindre coût, pour développer leur marque employeur. Il existe plusieurs leviers de diffusion.

Un contenu travaillé

Ne pas négliger la rédaction de l’offre et produire une description convaincante et jeune de la société.

Les candidats qui recherchent un emploi dans une startup n’ont pas les mêmes attentes que ceux qui cherchent dans des grands groupes. Parlez d’aventure, de défi, de rapports humains, de solution innovante, faites paraître votre enthousiasme et adressez-vous directement au candidat.

Ces mêmes candidats peuvent aussi avoir besoin d’être rassurés sur le sérieux de l’équipe et la solidité du produit ou service. N’hésitez pas à insister sur l’activité innovante de la société, sa croissance, son nombre d’utilisateurs, ses ambitions, etc. Les chiffres et les références sont des repères précieux pour les candidats qui ne vous connaissent pas.

Si vous avez fait des études prestigieuses, si vous avez Xavier Niel au board de votre startup ou si vous faites partie d’un programme d’accélération reconnu, précisez-le.

Ces repères permettent aux candidats de se faire une idée de l’environnement de travail. Il faut se mettre à sa place, exactement comme on le ferait pour s’adresser à un investisseur ou à un client: À quoi ressemblera mon quotidien si je travaille pour cette entreprise ? Quelles compétences y gagnerai-je ? Etc.

Le recrutement en startup ressemble beaucoup à la rencontre amoureuse en ligne. Aucune des deux parties ne connaît l’autre, à part les informations publiques diffusées sur le profil de chacun. Elles se rencontrent autour d’une table, évaluent leur correspondance et tentent de se séduire. On dit que le pacte d’associé, c’est aussi important qu’un contrat de mariage. C’est vrai également pour les premiers employés.

Un format original

Il n’y a rien de plus triste et ennuyeux qu’une annonce d’offre d’emploi. Toutes les annonces sont standards (Présentation de la société / Description du poste à pourvoir / Profil du candidat recherché). Ce format “bullet point” est efficace parce qu’il est complet, synthétique et claire mais ne laisse pas paraître l’esprit et l’environnement de travail de la société. Or, c’est justement ce qu’on attend d’une offre de startup. Par ailleurs, ce format standardisé met en concurrence les offres de grands groupes (mieux rémunératrices) avec celles des TPE.

Sur beaucoup de sites d’annonces, le format est figé et impersonnel. Mais il existe d’autres moyens de diffuser son annonce. Quelques exemples ou conseils:

  • Profitez de chaque occasion où on vous donne la parole, en présentation devant un public, dans une interview écrite ou orale, dans un communiqué de presse, etc, pour exprimer votre besoin, votre recherche.
  • N’hésitez pas à casser le format existant et à susciter l’intérêt ou la curiosité. Utilisez des supports visuels, audios ou vidéos pour donner un aspect plus créatif et personnel à votre annonce. Les infographies sont par exemple des moyens faciles et viraux de communiquer ses besoins. 
  • Vous manquez de notoriété, cherchez parmi les gens qui vous connaissent directement ou indirectement
  • Vous cherchez quelqu’un de passionné, sollicitez votre communauté d’utilisateurs et de fans. Ce sont vos premiers ambassadeurs, peut-être que certains seront vos premiers employés.
  • De manière générale, ayez une démarche pro-active et n’attendez pas que les candidats viennent à vous. Allez les chercher.
  • Diffusez vos annonces sur des sites spécialisés plutôt que des sites généralistes.

D’autres idées de conseils ou astuces pour diffuser son offre auprès d’un maximum d’audience, à moindre coût, et de façon efficace ? N’hésitez pas à compléter la liste en commentaire, ci-dessous.

Source image: Silicon.fr