Retour en haut
Business

#RH Adopte Un CTO, la plateforme de mise en relation entre développeurs et startups

#RH : Adopte Un CTO, la plateforme de mise en relation entre développeurs et startups
par

Dans le monde des startups, la question du profil technique se pose régulièrement. 1000 startups se lanceraient par jour, et celles-ci développent des outils dont la valeur ajoutée repose sur le développement technique. Pourquoi ne pas avoir recours, lorsqu’un besoin en recrutement se fait sentir, à Adopte un CTO ? Mise au point par des étudiants de l’école 42 et un avocat du barreau de Paris, la jeune pousse veut changer le paradigme actuel.


Mettre en relation les développeurs et les créateurs de startups, telle est la promesse simple des fondateurs de la plateforme Adopte Un CTO. Ce nouvel outil veut faire face à la pénurie des ingénieurs informatiques et surtout des développeurs, à l’heure où 43% des entreprises estiment qu’elles rencontrent des difficultés à recruter des profils dans les nouvelles technologies.

adopte un cto

Concrètement, cette plateforme se veut simple d’utilisation et efficace dans sa promesse RH. En effet, il est possible de déposer une offre d’emploi sans formaliser d’inscription, qui est ensuite relayée sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook et Linkedin). L’outil de matching, développée par l’équipe issus de l’école 42, permet alors d’alerter les profils IT inscrits sur la plateforme dès qu’un projet correspond à leurs envies, leurs prétentions salariales, la localisation du poste et leurs compétences.

Sans pour autant parler de dating, les développeurs peuvent ainsi être contactés par les startups, sans barrière à l’entrée et gratuitement. A ce jour, 412 développeurs sont inscrits sur la place de marché et 210 startups sont à la recherche de leur profil technique. Autre précision pour les personnes du secteur du recrutement qui pourraient être intéressées, la formule de base (gratuite) comprend pour le moment la possibilité de cibler trois développeurs et une mise en avant de l’offre pendant une semaine. Même si des forfaits complémentaires seront proposés dans un second temps, toutes les offres restent gratuites aujourd’hui.