Retour en haut
Levée de fonds

[Finance] LeCab, leader du VTC à Paris annonce une levée de fonds de 5 millions d’euros

[Finance] LeCab, leader du VTC à Paris annonce une levée de fonds de 5 millions d’euros
par

C’est en plein débat entre taxis et VTC, qui fait encore rage, et une mobilisation sans faille du mouvement des dodos (pournepasfairedeconcurrence.com), que LeCab a annoncé dimanche 17 novembre dans Les Echos, une levée de fonds de 5 millions d’euros, moins d’un an après avoir commencé son activité de Voitures de Tourisme avec Chauffeurs, à Paris en décembre 2012.

Cette nouvelle augmentation de capital porte à 8 millions d’euros le total des investissements injectés dans la jeune startup. LeCab revendique aujourd’hui avoir en sa possession 300 véhicules, alors qu’ils n’étaient que 100 en février 2013. L’ambition de 2014 est d’augmenter ce chiffre à hauteur de 800 voitures. A titre de comparaison, Uber, le géant américain revendique 600 véhicules à Paris et à Lyon, tandis que la marque Voitures Jaunes en possède 60.

La fronde n’est pas encore tout à fait calmée que LeCab a décidé d’avancer un signe fort. Une levée de fonds d’un montant  important, qui valide économiquement le modèle des chauffeurs privés en France, et ce, même après la décision du délai de 15 minutes, auprès d’investisseurs privés, dont les noms n’ont pas été dévoilés. Les futurs investissements répondent aux interrogations des chauffeurs de taxi à propos de la formation des chauffeurs de VTC.

En effet, LeCab prévoit de lancer un centre de formation, à destination des chauffeurs. Benjamin Cardoso, le fondateur de LeCab de 26 ans, semble avoir eu des arguments séduisants et pertinents à destination des Business Angels qui l’ont soutenu, dans un environnement qui reste à ce jour très concurrentiel. LeCab devrait ouvrir une antenne lyonnaise en 2014.



Mots clés : LeCab, levée de fond, Taxis VTC