Retour en haut
Levée de fonds

#Finance Cosmopolit Home lève 2 millions d’euros pour son service de Nightswapping

#Finance : Cosmopolit Home lève 2 millions d’euros pour son service de Nightswapping
par

Basée à Lyon, la startup Cosmopolit Home vient d’annoncer avoir bouclé une levée de fonds de 2 millions d’euros pour son service de troc de nuit, plus connu sous le nom de Nightswapping. Un tour de table effectué auprès de Rhône Alpes Création, Expansinvest et Otonnale, de business angels et de la BPI France.


L’idée du troc de nuit est de proposer aux particuliers, propriétaires ou locataires, de ne plus payer leur hébergement lors de leurs vacances. Il est alors possible de gagner des nuits (pouvant être assimilé à des crédits à accumuler sur la plate-forme) en recevant chez soi, pour ensuite les “dépenser” en voyageant gratuitement chez d’autres membres. Afin de convertir instantanément le nouvel inscrit, le site attribuait lors de son offre de lancement, un crédit de 7 nuits pour voyager gratuitement immédiatement.

S’il est possible de comparer le concept à Airbnb ou CouchSurfing, puisqu’il s’agit de location entre particuliers, Cosmopolit Home va plus loin en proposant ce concept gratuitement tout en garantissant un lien de confiance, grâce aux nuits accumulées ou dépensées. La nuit devient alors une monnaie d’échange et le site peut être donc assimilé à une bourse où s’effectuent les transactions.

Après presque un an d’existence Cosmopolit Home revendique avoir 6000 hébergeurs inscrits sur sa plate-forme dans plus de 54 pays. Les ambitions de son créateur, Serge Duriavig, ne s’arrêtent pas là puisque cette levée de fonds significative va pouvoir lui permettre d’accélérer sa croissance en Europe et se développer outre-atlantique. L’objectif? Devenir en 5 ans, la référence mondiale du voyage entre particuliers.



Mots clés : languedoc roussillon