Retour en haut
Levée de fonds

#Restauration La Belle Assiette lève 1,3 million d’euros pour accélérer son développement

#Restauration : La Belle Assiette lève 1,3 million d’euros pour accélérer son développement
par

Lancée à Paris en 2013, la startup La Belle Assiette vient d’annoncer avoir bouclé un tour de table de 1,3 million d’euros auprès de grands investisseurs européens et américains dont Nicolas Brusson (co­fondateur & COO de Blablacar), Thibaud Elzière (fondateur de Fotolia et eFounders), Nicolas Bourdin (fondateur d’Extia), les trois fondateurs de l’Atelier des Chefs, Guillaume Cuvelier, (investisseur historique et fondateur de Svedka Vodka) et enfin, Xavier Niel et Jérémie Berrebi à travers leur fonds d’investissement, Kima Ventures.


Après une première phase d’expansion internationale en Belgique, Suisse, Luxembourg et Royaume-Uni, La Belle Assiette vient d’annonce une nouvelle levée de fonds pour accélérer son développement, portant ainsi à 1,7 million d’euros le montant total des investissements. Fondée par Stephen Leguillon et Giorgio Ricco, l’entreprise La Belle Assiette propose un service de réservation de Chefs à domicile, constitué d’une communauté sélectionnée de Chefs indépendants et de grande qualité. Sur son site Internet, il est possible de réserver tous les types de besoins de restauration : repas à domicile, cours de cuisine, cocktails, brunchs, livraisons, déjeuners d’entreprise, etc.

 “Ce nouveau tour de table avait deux objectifs: lever de nouveaux fonds afin d’accélérer notre expansion et s’entourer d’excellents entrepreneurs qui ont réussi à créer de grandes entreprises au modèle similaire“, explique Stephen Leguillon, co-­fondateur et CEO de La Belle Assiette.

Aujourd’hui, La Belle Assiette référence plus de 350 Chefs cuisiniers et un panier moyen de 270 euros (45 euros pour 6 personnes), avec un service qui inclut les ingrédients, choisis et apportés par un Chef professionnel qui cuisine sur place, qui s’occupe du service à table et assure le nettoyage avant de repartir. Cette levée de fonds devrait permettre à la jeune pousse de renforcer ses équipes, avec le déploiement d’une campagne de recrutement, et d’accélérer son développement sur les 9 à 12 prochains mois.