Retour en haut
Levée de fonds

#Photo Lancée en 2012, la startup Cheerz annonce une levée de 6 millions d’euros

#Photo : Lancée en 2012, la startup Cheerz annonce une levée de 6 millions d’euros
par

Lancée en 2012 sous le nom de Printklub, la startup Cheerz vient d’annoncer avoir bouclé une levée de fonds de 6 millions d’euros auprès de Serena capital, A Plus Finance (investisseur historique de la startup), Kima Ventures et des business angels prestigieux comme Jean-David Blanc, Julien Codorniou ou encore Julien Foussard. Il s’agit du second tour de table pour cette jeune pousse, qui avait levé 300 000 euros en septembre 2013.


Nouvelle étape importante pour la startup Cheerz, qui revendique une croissance mensuelle de plus de 20% depuis 2013. Partis du constat que le mobile devenait le support de référence pour la prise de photos, Antoine Le Conte et Aurélien de Meaux ont alors lancé une application d’impression de photo qui permet d’imprimer les photos directement depuis son smartphone. La force du service réside sur 2 éléments importants. Le premier est la rapidité de la livraison (en 24 ou 48 heures). La seconde force réside dans les produits proposés : magnets, posters, box de photos ou encore cadres, la gamme se veut plus moderne que les concurrents existants.

Il a été pris autant de photo dans les 3 dernières années que dans toute l’histoire de la photographie. Facebook et Instagram revendiquent 1 milliard de photos postées par jour. Avec de tels chiffres, nous souhaitons à présent devenir la première application d’impression photo en Europe dans les 18 à 24 prochains mois” annonce Aurélien de Meaux.

Le marché de l’impression serait estimé à 2 milliards d’euros, et plus de 250 millions de smartphones sont en circulation en Europe. Cheerz, dont l’application a été téléchargée plus d’un million de fois, a su séduire ses nouveaux investisseurs et aussi combler ses clients, qui sont au nombre de 250 000. Le premier pivot s’est fait en 2013, alors que le service était déjà relié à Facebook, Instagram, Google +, Flickr et Dropbox. Les équipes se sont alors rendues compte que la plupart des photos étaient issues des appareils mobiles. Cheerz a alors développé une application iOS et Android pour permettre aux gens d’imprimer les photos directement depuis leur smartphone.

La France et le Royaume-Uni sont actuellement les plus gros marchés de Cheerz, qui vient d’ailleurs d’ouvrir un bureau à Londres avec 3 personnes. A Paris, une équipe de 28 personnes est basée dans le 10ème arrondissement. Grâce à cette levée de fonds, il est prévu de doubler les effectifs en recrutant plusieurs profils (marketing acquisition fidélisation, partenariat, presse, data-scientist et développeurs mobiles et  iOS, Androïd).

Cheerz recrute sur Azerty Jobs : voir les annonces

Chef de produit Mobile – @CheerzTo – #CDI – Paris (H/F)

cheerz