Retour en haut
Levée de fonds

#Media Accompagnée par le groupe Amaury, la startup Ownpage lève 400 000 euros

#Media : Accompagnée par le groupe Amaury, la startup Ownpage lève 400 000 euros
par

Fondée en 2013, la startup Ownpage Technology vient d’annoncer avoir bouclé un premier tour de table de 400 000 euros auprès de Paris Business Angel, IT Angels et iSource (via son Fonds Angel Source). Cette levée de fonds devrait permettre à la jeune pousse basée dans le 14ème arrondissement de Paris, d’accélérer sa croissance et étoffer ses effectifs afin de répondre aux demandes du marché.


Personnaliser l’accès aux contenus d’un site média, telle est l’expérience que souhaite apporter tout site média à ses utilisateurs. Depuis 2 ans, la startup Ownpage l’a bien compris et a su séduire de prestigieuses références telles que Le Monde, Les Echos ou encore le groupe Express-Roularta. Aujourd’hui, 2 outils sont disponibles à l’attention des éditeurs de contenus : les newsletters personnalisées ainsi que l’API de personnalisation offrant aux éditeurs la possibilité de développer les fonctionnalités de personnalisation les plus adaptées à leur stratégie numérique (homepage personnalisée, alertes mobiles personnalisées, bloc de suggestions).

« La réussite de cette levée va nous permettre de continuer à nous développer sur le marché de la personnalisation éditoriale. Nous allons également pouvoir étendre notre gamme de produits pour atteindre notre objectif : devenir rapidement un acteur majeur de la personnalisation du Web » précise Stéphane Cambon, fondateur d’Ownpage.

La personnalisation, Graal d’Internet ?

Accompagnée par l’incubateur du groupe média Amaury (voir notre article à ce sujet), la startup Ownpage possède une technologie qui a été maturée par la SATT Lutech, une structure dédiée au transfert de technologies. Concrètement, cette technologie est basée sur le principe de l’Intelligence Artificielle, qui analyse à la fois le texte et les méta-données des contenus, ainsi que les comportements de lecture des utilisateurs (à la fois sur les sites et les applications). Ainsi, cela permet de proposer une information sur mesure à chaque internaute, qui a alors accès aux contenus les plus pertinents.

« Nous avons été très impressionnés par la qualité technique de l’équipe et la personnalité du fondateur, Stéphane Cambon, docteur en Intelligence Artificielle. Les bénéfices pour les éditeurs de contenus sont énormes. Plus de pages vues par lecteur, meilleure rétention des abonnés, taux de clic supérieur de 50% dans les newsletters. C’est vraiment la solution que cherchent tous les éditeurs de contenu pour augmenter leurs revenus. » commente Alexandre Goujon, de Paris Business Angels.

Crédit Photo : Fabrice Labit