Retour en haut
Levée de fonds

#Vidéo La startup VideoStitch annonce un tour de table de 2 millions d’euros

#Vidéo : La startup VideoStitch annonce un tour de table de 2 millions d’euros
par

Lancée en 2010 par Nicolas Burtey et Aksel Piran, la startup VideoStitch vient d’annoncer avoir bouclé un tour de table de 2 millions d’euros auprès du fonds d’investissement Alven Capital. Des business angels comme Xavier Niel, Daniel Marhely (co-fondateur de Deezer), Errol Ginsberg (co-fondateur d’Ixia) et Laurent Asscher participent également à cette opération. Il s’agit d’une nouvelle étape pour cette jeune entreprise innovante, seulement 4 mois après le lancement de sa solution de production de Video 360° live.


Cette levée de fonds de 2 millions d’euros devrait permettre d’accélérer le développement de la société et d’asseoir son positionnement de leader sur le marché de l’assemblage de vidéo 360°. Actuellement, la vidéo est le support média le plus approprié à la réalité virtuelle, grâce à des solutions de post-production. C’est justement ce que propose le produit construit par VideoStitch qui permet de littéralement téléporter en direct l’utilisateur là où est physiquement positionné un système multi-caméras.

video stitch

La vidéo en réalité virtuelle va refaçonner des expériences qui nous paraissaient acquises au quotidien et nous sommes très heureux de pouvoir participer activement à ce qui s’annonce comme une transformation sociétale. Cette levée de fonds va nous permettre de renforcer nos équipes et de continuer à proposer les meilleures solutions de vidéo 360° 3D au marché. La vidéo 360° 3D est une véritable rupture : c’est le point où la vidéo en réalité virtuelle et le réel se rencontrent et se confondent” déclarent les 2 co-fondateurs.

Le marché de la réalité virtuelle étant très prometteur, cela a été un élément décisif dans décision d’investissement d’Alven Capital. Plus de 700 clients ont été séduits par les solutions de VideoStitch, qui compte désormais faire grandir les effectifs de ses différents bureaux : Paris et San Francisco. La suite de logiciels développée par les équipes devraient voir l’arrivée de nouvelles fonctionnalités, afin de proposer des expériences encore plus complètes aux utilisateurs.