Retour en haut
Levée de fonds

#RH Kudoz lève 1,2 million d’euros pour reconnecter les cadres avec le marché du travail

#RH : Kudoz lève 1,2 million d’euros pour reconnecter les cadres avec le marché du travail
par

Lancée en 2014, la startup Kudoz vient d’annoncer avoir bouclé une levée de fonds de 1,2 million d’euros auprès de Schibsted Media Group, société qui détient également Leboncoin et MonsieurDrive. Les 2 fondateurs, Pierre Hervé et Olivier Xu entament désormais une nouvelle étape.


Simplifier et accélérer le processus de recrutement sur mobile, telle est la promesse de Kudoz, une application de recrutement qui est très souvent appelée le Tinder de l’emploi. Plus de 100 000 utilisateurs sont désormais connectés à cette application mobile (iOS et Android), et ont été séduits par la simplicité d’utilisation grâce au swipe. Connecté depuis son compte Linkedin, le candidat a alors accès à des offres personnalisés auxquelles il peut postuler en un clic, sans CV ni lettre de motivation.

« Lors de mes précédentes expériences professionnelles, je passais des heures sur LinkedIn à essayer de contacter des talents en veille. C’est un processus très chronophage. Sur Kudoz, ce sont les candidats qui swipent et font la moitié du chemin » raconte Pierre-Hervé, cofondateur de Kudoz.

L’approche de Kudoz n’est pas suelement B2C, mais elle s’adresse égakement aux professionnels qui ont très bien compris l’intérêt de cette technologie qui reconnecte les cadres au marché du travail. Plus de 1000 entreprises travaillent donc avec les équipes de Kudoz, afin de recruter directement sur l’application. Si Schibsted a été convaincu, c’est tout naturellement pour établir des ponts entre Kudoz et le site leboncoin.fr qui recense 200 000 annonces par mois dans la catégorie Emploi.

« Kudoz et leboncoin.fr partagent l’ambition d’apporter des solutions simples qui permettent aux candidats de trouver rapidement un emploi et aux entreprises de recruter les meilleurs profils » commente Antoine Jouteau, directeur général de leboncoin.



Mots clés : cadre, Kudoz