Retour en haut
Levée de fonds

#ConsoCollab Opération confirmée pour Blablacar, qui lève 200 millions de dollars

#ConsoCollab : Opération confirmée pour Blablacar, qui lève 200 millions de dollars
par

C’est une des informations qui a fait la Une de toute la presse économique française la semaine dernière, grâce aux informations de TechCrunch. En effet, le média américain annonçait une levée de 160 millions de dollars pour la startup française, qui boucle finalement son tour de table à 200 millions de dollars. Elle devient ainsi une des startups les mieux financées d’Europe.


En 2006, 3 hommes (Frédéric Mazzella, CEO, Francis Nappez, CTO et Nicolas Brusson, COO) étaient en train de lancer quelque chose de grand : la première plateforme de covoiturage grand public. Cette dernière a été repérée rapidement par Jean-David Chamboredon (via ISAI, qui n’a pas participé à ce tour de table, contrairement aux tours précédents) ou encore Scientipôle Initiative, qui accorde un prêt d’honneur à une jeune pousse, alors baptisée Comuto.

Après une levée de fonds de 100 millions de dollars en juillet 2014, Blablacar annonce donc doubler le montant levé pour ce nouveau tour de table de 200 millions de dollars. Une croissance phénoménale pour cette startup qui compte 20 millions de membres dans 19 pays, et qui veut désormais accélérer son développement sur certaines régions du monde dont le Brésil, l’Asie et l’Amérique latine.

« Nous avons créé une façon fiable de se déplacer sur 3 continents, déjà utilisée par plus de 10 millions de personnes chaque trimestre. Avec ce nouveau financement, nous allons pouvoir accélérer notre croissance globale afin de continuer à profondément modifier et améliorer la mobilité des hommes à l’échelle internationale » commente Nicolas Brusson, Directeur Général et cofondateur de BlaBlaCar.

Cette 4ème levée de fonds, opérée auprès des fonds d’investissement Insight Venture Partners et Lead Edge Capital avec la participation de Vostok New Ventures, vient adouber une équipe d’entrepreneurs menée par Frédéric Mazzella (Normale Sup, Insead), qui annonçait il y a 1 an, “être passé par des années à manger des pâtes et que la période 2006 à 2009 était un yoyo émotionnel“.

« Il est très exaltant de voir à quel point et à quelle vitesse notre vision initiale et pionnière du covoiturage s’est propagée à travers le monde. Cette levée de fonds va nous permettre de développer encore plus largement dans les prochaines années cette pratique novatrice basée sur le partage et la confiance » conclut justement Frédéric Mazzella