Retour en haut
Levée de fonds

#Hôtellerie Dayuse lève 15 millions d’euros pour exporter la réservation d’hôtels en journée

#Hôtellerie : Dayuse lève 15 millions d’euros pour exporter la réservation d’hôtels en journée
par

Spécialiste de la réservation de chambres d’hôtels en journée, Dayuse boucle une levée de 15 millions d’euros auprès des fonds Idinvest Partners et Partech Ventures et de business angels historiques pour s’implanter davantage à l’international.


Depuis quelques années, le secteur de l’hôtellerie est chahuté par la démocratisation d’une nouvelle manière de consommer, incarnée par Airbnb mais aussi par des plateformes de réservation qui imposent une tyrannie commerciale souvent décriée. Dayuse, startup française créée en 2010 par David Lebée, ancien gérant de l’Hôtel Amour à Paris, renverse la vapeur et permet aux hôteliers de valoriser leurs espaces inexploités et de tirer des revenus additionnels grâce à la location de chambres en journée, “en moyenne 10% de chiffre d’affaires supplémentaire par an” , affirme ce dernier. Cette offre complémentaire à l’offre traditionnelle de la nuitée est disponible dans 13 pays avec 2000 hôtels partenaires, de 2 à 5 étoiles, qui proposent leurs chambres à des tarifs réduits de 30 à 80%.

Hotel-Henriette

10 millions d’euros de volume d’affaires en 2015

Avec 70% d’hôtels vides en journée, la startup a devant elle un boulevard, et affiche un volume d’affaires de 10 millions d’euros en 2015. Un dynamisme et des ambitions qui ont permis à la jeune pousse de boucler un financement de serie A après un premier tour d’amorçage d’1 million d’euros il y a quelques mois.

Rarement dans ma vie d’investisseur, j’ai pu rencontrer un tel alignement de planètes entre l’exécution cristalline du concept, la position déjà dominante sur le marché et une telle dynamique professionnelle du pourtant jeune management.” 

Jean-Marc Patouillaud, Managing Partner de Partech Ventures

Accompagnée par Chausson Finance -Christophe Chausson est un associé historique-, Dayuse a séduit Idinvest Partners et Partech Ventures, ainsi que les business angels historiques de la startup Paul Dubrule (cofondateur du groupe Accor), Cédric Barbier (fondateur de Lesjeudis.com) et Charles Petruccelli (ancien président d’American Express Travel) qui ont participé à cette levée à hauteur de 15 millions d’euros.

15 nouveaux bureaux et 35 recrutements

Pour le moment très BtoC -l’offre sert aussi bien pour une pause lors d’un voyage d’affaires, un moment de détente en couple que pour une virée shopping- Dayuse vise aussi une clientèle BtoB et étudie des partenariats avec des compagnies aériennes, des grandes marques ou encore des conciergeries, à l’instar d’American Express Travel.

NewYork

Déjà présente aux Etats-unis où une filiale y a été ouverte, la startup affiche l’ambition d’ouvrir 15 bureaux cette année et de partir à la conquête de nouveaux territoires, comme l’Asie ou l’Amérique du Sud, un bureau vient d’ailleurs tout juste de voir le jour à Sao Paulo. “Contrairement à d’autres startups, nous avons un produit à créer avant de lancer une commercialisation, en ce qui concerne le bureau de Sao Paulo par exemple, il faut signer une grosse volumétrie d’hôtels avant de pouvoir lancer la plateforme“, explique David Lebée. Pour mener à bien cette expansion à l’international, Dayuse souhaiterait donc recruter 35 talents en 2016, que ce soit des fonctions commerciales, ou plus stratégiques comme une direction de la communication.

Mots clés : DayUse, levee de fonds