Retour en haut
Levée de fonds

#Tourisme Weekendesk lève 5 millions d’euros pour devenir leader européen du court séjour

#Tourisme : Weekendesk lève 5 millions d’euros  pour devenir leader européen du court séjour
par

Le site de réservation de courts séjours Weekendesk a levé 5 millions d’euros auprès de son actionnaire principal Otium Capital avec l’ambition de devenir le numéro 1 du marché du week-end en Europe d’ici cinq ans.


Depuis 2008, sur un marché du tourisme où la concurrence fait rage, Weekendesk a fait de la réservation de week-ends thématiques sa spécialité. En 2015, la jeune pousse a réalisé une croissance de 27% en pour un volume d’affaires de 65 millions d’euros (France, Espagne et Belgique). D’ici 5 ans, Weekendesk espère devenir le numéro 1 du marché du week-end Europe et atteindre un volume d’affaires de 400 millions d’euros.

Pour l’y aider, son actionnaire principal Otium Capital vient d’apporter un nouveau financement de 5 millions d’euros que Weekendesk mettra à profit pour se développer à l’international. Après l’Espagne, la Belgique et les Pays-Bas depuis quelques mois, la startup vise de nouveaux pays européens. Ces fonds serviront également à travailler sur le contenu notamment via son magazine en ligne “le Mag” et sur l’ergonomie et le design du site, en particulier le mobile. Weekendesk entend aussi ame?liorer et e?largir l’offre « package ho?tel + activite?s » gra?ce a? de nouveaux partenariats (France billet, Cha?teau de Versailles…).  Puisque 80% des ventes se font de?ja? sur des packages incluant des activite?s en plus de la nuit d’ho?tel, Weekendesk compte profiter de cet engouement pour couvrir l’ensemble des besoins clients, que ce soit la gastronomie, les musées, les parcs d’attraction, les activités familiales etc.

« Apre?s Smartbox et Lafourchette, Weekendesk est la 3e?me socie?te? de notre portefeuille a? atteindre en quelques anne?es une position de leader europe?en sur son marche? et nous en sommes tre?s fiers. Ces re?ussites sont inspirantes pour tous les entrepreneurs que nous accompagnons et qui partagent comme Laurent, le souci de l’excellence et l’ambition du succe?s » , souligne Pierre-Edouard Ste?rin, Pre?sident d’Otium Capital.

Crédit photo : Shutterstock
Mots clés : levee de fonds, tourisme