Retour en haut
Outils

[SlideShare] Bien comprendre les enjeux du Growth Hacking, le Lean Marketing pour startups

[SlideShare] Bien comprendre les enjeux du Growth Hacking, le Lean Marketing pour startups
par

Mattan Griffel, CEO de OneMonthRails (un programme en ligne pour apprendre à coder en 1 mois), a mis en ligne en 2012 une présentation sur le sujet du Growth Hacking, un des sujets qui inspirent le plus les jeunes startups tech en ce moment. En France, le sujet est surtout porté par l’accélérateur The Family, qui organise des conférences à ce sujet, qui rencontrent un certains succès (les vidéos sont en ligne sur leur chaine Youtube).

Le Growth Hacking est avant tout un état d’esprit, qui consiste à mettre en place des effets de levier, afin d’accélérer la croissance de sa startup. L’auteur de la présentation qui se trouve ci-dessous définit très bien cette méthode: le Lean Marketing pour startup. Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, la mise en place d’un “hack” n’est pas la simple installation d’un outil qui va résoudre le problème de croissance que vous aviez, mais plutôt un processus qui doit être construit selon des étapes, qui doit être mesuré (mesurable) et surtout évalué (de manière impartiale), afin de recommencer et d’améliorer.

La croissance, élément clé au cœur du Growth Hacking

Il n’y a pas de méthode miracle, mais des outils clés à connaître pour commencer à augmenter et rentabiliser sa base d’utilisateurs. Les quatre étapes clés à connaître pour bien comprendre le Growth Hacking sont les suivantes:

  • Acquisition (attirer les visiteurs sur votre site),
  • Activation (faire en sorte que les visiteurs deviennent des utilisateurs),
  • Rétention (faire passer les utilisateurs passifs en utilisateurs actifs)
  • Revenue (faire payer les utilisateurs actifs)

A partir de ces 4 éléments, les outils du Growth Hacking rentrent en jeu. A chaque étape, il est nécessaire de mesurer les actions mises en place et leurs résultats pour tester, recommencer et améliorer la conversion de vos utilisateurs, en gardant en tête que le but ultime est d’avoir le maximum de personne dans la case Revenue.

Mis à part les outils présentés dans le document ci-dessous, en avez-vous d’autres à partager selon la phase à optimiser?

Crédit Photo: Shutterstock