Maddyness

7 conseils pour se lancer en tant que freelance

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Business

7 conseils pour se lancer en tant que freelance

Pepper Pepper Pepper
1236 - trending  |  
Comments
Par Johann Ouaki, auteur du livre « Tu vas aimer être freelance » - 13 février 2018 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

Le saviez-vous ? En 2016, ce sont plus de 223 350 auto-entreprises qui ont été créées. Pour accompagner cette mutation, Johann Ouaki a lancé SOTØ, une structure composée d’indépendants portée par une mission forte : accompagner chacun sur le chemin qui lui convient. Celui-ci, également à l’origine du livre « Tu vas aimer être freelance », publié le 31 janvier dernier aux éditions Dunod, dévoile aujourd’hui 7 conseils pour se lancer sur le marché des indépendants.

1. Se déconditionner du salariat

Le premier piège à éviter est celui de la reproduction d’un mode de pensée salarial. Travailler en indépendant nécessite l’adoption d’une véritable démarche entrepreneuriale, c’est-à-dire avec un rapport à l’argent et une gestion bien à part. Quelle que soit la forme juridique adoptée pour exercer, il faut faire très attention aux notions de salaire, de revenu, de chiffre d’affaires, de tarifs… Car il ne faut jamais oublier que les indépendants n’ont pas de congés payés, de droit au chômage ni autres avantages du salariat. De la même façon, les charges sociales et autres taxes à s’acquitter doivent être bien calculées pour évaluer correctement les tarifs à appliquer à ses prestations. C’est tout son rapport à l’argent qu’il faut reconsidérer, en profondeur.

2. Repenser son parcours professionnel

Les freelances ont la chance de pouvoir inventer leur parcours professionnel avec une flexibilité que beaucoup envient. Il serait dommage de ne pas profiter de cette souplesse pour faire ce qu’on a réellement envie de faire et de dessiner un chemin sur lequel on a vraiment envie d’avancer.

3. Définir son workstyle

Dans le même type d’idée, il est absolument essentiel de prendre conscience qu’en freelance, les frontières entre vie privée et vie professionnelle sont à reconstruire. Il est illusoire de croire qu’on peut faire une distinction nette entre les deux quand on est indépendant. Le mieux est donc de transformer ce danger en opportunité et de construire un système global dans lequel style de vie et de mode de travail se rencontrent et s’enrichissent mutuellement. C’est ce que nous appelons le workstyle : faire se rencontrer les envies personnelles et le mode de travail.

4. S’entourer des bonnes personnes

Ce point est clé : S’entourer des bonnes personnes pour ne pas s’isoler socialement, pour ne pas prendre de mauvaises décisions évidemment, mais aussi et surtout prendre du plaisir à collaborer avec des personnes qui partagent une même vision du métier et de sa façon de travailler.

Ce conseil soulève aussi l’idée qu’il faut savoir faire appel aux bonnes personnes si besoin pour gagner du temps et de l’argent in fine. Enfin, croire que tout est possible en étant 100% seul, me semble totalement illusoire.

5. Faire attention aux faux-amis

Depuis quelques mois de nombreuses initiatives visant à « aider » les freelances naissent chaque jour. Il est très important de bien faire la distinction entre les services qui apportent réellement quelque chose de positif et les autres. Je pense notamment aux plateformes pour freelances qui sous couvert de proposer des missions et de connecter les entreprises et les indépendants font, pour beaucoup, plus de mal que bien en tirant les prix vers le bas et en baissant le niveau de qualité des prestations vendues.

6. Apprendre, apprendre, apprendre

C’est certainement le meilleur conseil à donner à tous les freelances. Mais malheureusement trop peu connaissent leurs droits à la formation, voire ignorent qu’ils ont un droit à la formation professionnelle ! Même les micro-entrepreneurs ont un budget annuel alloué par l’Etat pour se professionnaliser en freelance. Le monde change tellement vite qu’il est dangereux de ne pas acquérir de nouvelles compétences régulièrement ou de se faire accompagner pour optimiser sa démarche. 

7. Tout le monde s’en fout

Oui en fait, je pense qu’il est important de faire prendre conscience à tous les freelances, qu’en fait tout le monde s’en fout. Personne ne se souciera de leur niveau de revenu, de leurs compétences ou de leurs envies. Il est donc primordial d’apprendre à valoriser ses savoirs, et de maîtriser à la fois le marketing et la communication pour se faire entendre subtilement mais efficacement. Il est essentiel d’apprendre à se prendre en main et de se bouger efficacement pour construire une activité solide, prospère et épanouissante.

Envie d’en savoir plus sur les règles qui régissent l’univers des freelances ? Découvrez « Tu vas aimer être freelance », paru le 31/01/2018 aux éditions Dunod : 33 règles d’or pour les freelances installés ou en devenir. 33 règles d’or qui balaient tous les aspects de la vie en indépendant et qui regorgent d’idées et de conseils pour développer sa clientèle, optimiser son organisation et s’épanouir dans ce mode de travail.

tu vas aimer etre freelance

Par

Johann Ouaki, auteur du livre « Tu vas aimer être freelance »

13 février 2018 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Nos Articles les plus lus

Pourquoi PoP quitte Station F

Business
Par Maddyness - 18H20mercredi 14 mars 2018
Next

10 (très) mauvaises habitudes qui pompent votre énergie

Entrepreneurs
Par Iris Maignan - 00H00samedi 24 février 2018
Next

Mathilde Lacombe : "Pourquoi je quitte Birchbox"

Entrepreneurs
Par Anais Richardin - 16H24mardi 17 avril 2018
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Revenir à la une
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge