Maddyness

6 startups pour vous aider à renaître au printemps

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 — Gymlib
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
1 — Gymlib
2 — Foodette
3 — So Shape
4 — Copines de voyage
5 — Shotgun
6 — Le Collectionist
Technologies

6 startups pour vous aider à renaître au printemps

Pepper Pepper Pepper
3664 - piping hot  |  
Comments
Par Maëlle Lafond - 20 mars 2018 / 17H00 - mis à jour le 20 mars 2018

On ne dirait pas, mais le printemps est bien arrivé. Après cette longue période d’hibernation, Stripe et Maddyness vous présentent 6 startups qui vous aideront à renaître pour les beaux jours.

Gymlib

Gymlib est né d’un constat que nous avons presque tous fait (souvent amèrement) quand vient le froid : notre motivation pour faire du sport est pour le moins imprévisible, et prendre un abonnement annuel à une salle de sport pour s’y rendre trois fois dans l’année est une perte sèche d’argent (et d’amour-propre). La solution ? Le sport à la carte et sans engagement, grâce à des offres pour une, cinq, ou dix séances, ou un pass illimité d’un ou trois mois.

Créée en 2014, Gymlib offre un choix de plus de 200 activités parmi 2000 salles partenaires, allant du yoga à la boxe en passant par la natation et l’escalade. Pour trouver la salle la plus proche proposant l’activité désirée, il suffit de s’appuyer sur le système de géolocalisation du site. Et en cas de démotivation de dernière minute, Gymlib rembourse le pass s’il n’a pas été utilisé ! Si au départ Gymlib était conçu comme une offre aux particuliers, la jeune pousse a su pivoter et offre également ses services aux entreprises, qui peuvent désormais proposer à leurs salariés une carte avec un accès illimité aux 200 activités sportives disponibles sur la plateforme.

A lire aussi

Au total, ce sont déjà 100 000 particuliers et 30 000 salariés qui ont été séduits par Gymlib, jusqu’à créer des aficionados puisqu’une une salariée a testé 16 salles différentes en quelques semaines ! Après une levée de 3 millions d’euros à l’été 2017 et l’ouverture du service en Belgique, Gymlib prépare désormais une application dont la sortie est prévue en 2018.

Foodette

Comment bien manger à la maison en se préparant facilement de bons petits plats printaniers avec des produits frais ? Créée en 2013 par Olivier Tangopoulos, Foodette répond à cette question en proposant un panier-recette pour cuisiner en moins de 30 minutes un plat de saison sans additif ni conservateur. Le panier contient tous les ingrédients en juste quantité et les fiches recettes des plats proposés. Point appréciable, le choix de recette est totalement personnalisable ainsi que les options à ajouter au panier (fromage, dessert, panier de fruits).

Foodette livre 25 000 repas par mois à ses 10 000 clients. La commande peut être réalisée sur le site jusqu’à deux jours avant la livraison du panier, pour un prix compris entre 5 et 9 euros par plat et par personne. Employant 15 salariés pour couvrir le marché français, Foodette privilégie les circuits courts pour obtenir des fruits et légumes de saison. Pas besoin de refaire le parcours d’achat à chaque commande : le renouvellement automatisé, conçu pour être souple et sans engagement de durée, vous permettra de bien manger toute l’année.

So Shape

Qui a dit que l’on ne pouvait pas mincir tout en mangeant bon et sain ? C’est en tous cas la promesse de So Shape, créée en 2014 par Raphaël Wetzel et Steven Tordjeman, qui propose des produits alimentaires de remise en forme. 100% Français, ils se déclinent en deux gammes. Tout d’abord, la Smart Food : la version la plus saine des aliments que l’on consomme d’ordinaire (smart muesli avec 85% de sucre en moins, pancakes et muffins gourmands sans sucre, sans graisse, sans gluten mais riches en fibres et en protéines). Ensuite, les Smart Meals, l’équivalent pratique à boire ou manger d’un repas complet, formulés spécifiquement pour permettre de s’affiner ponctuellement, sans carence.

A lire aussi

So Shape propose trois programmes : 5 jours, 14 jours ou 28 jours. La startup fait la promesse à ses clients de retrouver la forme après une période d’excès, et de perdre quelques kilos en trop sans pour autant faire l’impasse sur le goût et la qualité nutritionnelle. Dotée d’une équipe de 25 salariés, So Shape a su conquérir l’Europe et distribue plusieurs millions de Smart Meals chaque année, notamment en France, en Angleterre et en Italie.

Copines de voyage

Envie d’évasion, de découvertes, de rencontres ou d’une pause entre copines ? L’idée de Copines de Voyage a germé au cours d’un road trip 100% féminin en Thaïlande. Le principe ? Créer une plateforme communautaire affinitaire exclusivement féminine qui permette aux femmes de voyager entre elles. Fondée en 2016 par Olivier Masselis, Nicolas Guerin et Alix Gauthier, Copines de Voyage propose aux femmes de discuter et trouver des partenaires de voyage, de voir le profil des autres femmes intéressées par une destination, leur âge, etc.

A lire aussi

Les 350 000 membres du site peuvent ainsi déterminer communément le type d’escapade dont elles ont envie : long séjour au soleil, excursion dans un pays lointain, coupure le temps d’un week-end… Concrètement, chaque voyageuse explore les projets de voyage en ligne, discute avec les autres voyageuses intéressées, et paye un acompte lors de la réservation pour valider l’inscription. Le reste du solde est payé ensuite, au plus tard 45 jours avant le départ.

Bien-être, sport, découvertes touristiques : les offres de Copines de Voyage s’appuient à la fois sur les coups de cœur de l’équipe, et sur les bonnes adresses de partenaires. Une recette qui fonctionne puisqu’un quart des voyageuses du site ont refait appel à Copines de Voyage pour une autre excursion. À noter que Copines de voyage possède aussi sa version ouverte aux hommes et dédiée aux trentenaires : Petits Trips entre Amis.

Shotgun

Avouez qu’en plus du régime, vous avez également mis votre vie sociale en pause cet hiver. Et on vous comprend : fatigue, baisse de moral, manque de luminosité ou tout simplement ce maudit froid, autant de bonnes excuses pour limiter vos sorties. Shotgun est peut-être l’application qu’il vous faut pour faire renaître votre vie nocturne. Fondée en 2015 par Lucas Gérard, Tristan Le Corre et Romain Dugier, Shotgun se destine à la fois aux professionnels organisateurs de soirées ou festivals électro, et à leur public.

La startup assiste les organisateurs d’évènements en proposant un service de billetterie optimisé pour ces évènements, avec notamment une analyse algorithmique des goûts du public électronique et divers outils de communications intégrés. Depuis sa levée de fonds d’un million d’euros en septembre 2017, la jeune entreprise vise à développer son offre pour les professionnels notamment en matière de relations artistes, de données, de communication.

Pour le grand public, Shotgun permet de naviguer à travers une offre pléthorique grâce à ses 200 clients organisateurs : acheter sa place en ligne, la transférer à un ami, ou encore la revendre facilement en cas d’annulation. La startup se rémunère grâce à une commission allant de 2,5% à 10% sur chaque billet vendu. A noter que de nombreux organisateurs parisiens prestigieux (Nuits Fauves, le REX Club, Peacock Society…) mais aussi les plus grands festivals électro en France, comme le Delta Festival à Marseille (50 000 festivaliers), sont déjà présents sur l’application.

Le Collectionist

Envie d’évasion mais de confort après cette vague de froid ? Le Collectionist va vous plaire. Fondée en 2013 par Olivier Cahané, Max Aniort, et Eliott Cohen-Skalli, la startup cherche à réinventer le domaine de la location de vacances de luxe. Pour un prix qui correspond à cette gamme, Le Collectionist propose luxe, calme et volupté dans les 2300 villas particulières qui composent son offre.

A lire aussi

L’idée : combiner l’hôtellerie de luxe, et notamment, les services haut de gamme personnalisés, avec l’économie collaborative façon AirBnB. Plus qu’un broker mettant en relation maisons et clients, Le Collectionist a développé un réseau de visiteurs qui valident chacune des maisons. Des experts locaux assurent la qualité de l’expérience sur place et offrent un service de conciergerie. Pour se rémunérer, la startup prend une commission sur chaque location ainsi que sur les activités réservées via la conciergerie, tandis que les propriétaires peuvent mettre leur maison en ligne gratuitement.

Elle compte aujourd’hui 40 collaborateurs en France, 10 collaborateurs à Ibiza et 10 locaux qui travaillent exclusivement pour la startup. S’il faut reconnaître que cette évasion n’est pas à la portée de tous, on s’imagine en revanche très bien se ressourcer dans l’une des villas méditerranéennes de la plateforme pour se remettre d’un hiver décidément trop long.

le collectionist
Par

Maëlle Lafond

20 mars 2018 / 17H00
mis à jour le 20 mars 2018
Nos derniers articles

Business

Menu

Entrepreneurs

Menu

Finance

Menu

Innovation

Menu

Technologies

Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge