Maddyness

Bienvenue dans votre maison… imprimée en 3D

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 — Les Pays-Bas vont construire leurs premières maisons imprimées en 3D
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
1 — Les Pays-Bas vont construire leurs premières maisons imprimées en 3D
2 — ‘We have the nerds and the hippies’: how Eindhoven became innovation city
3 — Dutch city's 3D-printed homes could help upend the construction industry
4 — This cheap 3D-printed home is a start for the 1 billion who lack shelter
5 — Et si vous imprimiez votre maison au lieu de la construire ?
6 — How to print a building: the science behind 3D printing in construction
Technologies

Bienvenue dans votre maison… imprimée en 3D

Pepper Pepper Pepper
2655 - trending  |  
Comments
Par Geraldine Russell - 13 juillet 2018 / 07H00

Chaque vendredi, dans sa revue de presse, Maddyness vous propose une sélection d’articles sur un sujet chaud qui ont retenu l’attention de la rédaction. Cette semaine, le premier projet de lotissement imprimé en 3D porté par la ville d'Eindhoven.

Les Pays-Bas vont construire leurs premières maisons imprimées en 3D

Les faits

Aux Pays-Bas, un nouveau projet initié par la mairie d’Eindhoven (sud) va permettre de créer un complexe immobilier composé de cinq maisons construites à l’aide d’imprimantes 3D, l’une des premières innovations du genre dans le monde. « Ce n’est que le commencement. Il s’agit d’une technologie révolutionnaire, d’une nouvelle manière de construire qui va se développer avec le temps« , explique Rudy van Gurp, l’un des managers du projet « Milestone ».

L’initiative est portée par un partenariat entre la municipalité, l’Université d’Eindhoven ainsi que plusieurs sociétés de construction. Bien que cette technique soit déjà répandue dans le monde, les maisons imprimées en 3D ne sont généralement pas destinées à l’habitation. Il s’agit d’une première aux Pays-Bas, puisque les maisons de ce nouveau complexe immobilier seront louées. Une centaine de locataires potentiels ont déjà exprimé leur intérêt. Le loyer mensuel oscillera entre 900 et 1200 euros, ce qui correspond au prix moyen des locations aux Pays-Bas pour ces superficies.

Le complexe sera composé de cinq maisons de tailles différentes, dont la construction est financée par des investisseurs privés. La première, avec trois chambres, devrait être prête aux alentours de juin 2019. Chaque habitation nécessite entre six mois et un an de travaux. Le projet dans sa totalité sera lui fini d’ici trois à cinq ans. L’un des avantages principaux de l’impression en 3D est qu’elle permet d’imaginer un style très libre. « Tout est possible, nous pouvons parfaitement adapter le design à l’environnement« , affirme Rudy van Gurp à l’AFP.

En France, une innovation similaire a été finalisée il y a quelques jours. Une maison imprimée en 3D par l’Université de Nantes est maintenant utilisée comme logement social. La famille qui y habite est la première à avoir emménagé dans une maison de la sorte. Pour les partenaires du projet, cette technologie pourrait marquer le début d’une révolution dans le secteur de la construction. En octobre 2017, les Pays-Bas avaient inauguré le premier pont imprimé en 3D au monde.

Maddyness avec AFP

‘We have the nerds and the hippies’: how Eindhoven became innovation city

Le focus

Like a patissier guiding a giant icing nozzle, Theo Salet builds up layer upon layer of greyish goop. He’s not making a cake, though – this Eindhoven University of Technology professor is perfecting a technique to build the world’s first concrete 3D-printed home. It seems barely a month goes by without news of an urban innovation in the Dutch city. From Salet’s 3D-printed housing scheme of five Stonehenge-like houses, to the creation of the Brainport “smart district” to test technology and community initiatives, to a “living lab” of cameras, lights and microphones for crowd experiments on the popular nightlife street Stratumseind, Eindhoven wants to be a place where the future is already on trial. Lire la suite sur The Guardian

Dutch city's 3D-printed homes could help upend the construction industry

Le décryptage

In the Dutch city of Eindhoven, engineers, contractors and architects have joined forces to create one of the world’s first 3D-printed commercial housing projects. The effort is being undertaken in the midst of a shortage of bricklayers in the Netherlands, Rudy van Gurp, a project manager at Van Wijnen, the construction firm that’s overseeing the project, told CNN. But the main goal will be to show how 3D printing can cut costs and concrete waste (and thus curb the greenhouse gas emissions associated with the production of cement, concrete’s main ingredient). Lire la suite sur Euronews

This cheap 3D-printed home is a start for the 1 billion who lack shelter

La solution

Food, water, and shelter are basic human needs, but 1.2 billion people in the world live without adequate housing, according to a report by the World Resources Institute’s Ross Center for Sustainable Cities. Today at SXSW, an Austin-based startup will unveil its approach to combat that deficiency by using low-cost 3D printing as a potential solution. ICON has developed a method for printing a single-story 650-square-foot house out of cement in only 12 to 24 hours, a fraction of the time it takes for new construction. If all goes according to plan, a community made up of about 100 homes will be constructed for residents in El Salvador next year. The company has partnered with New Story, a nonprofit that is vested in international housing solutions. “We have been building homes for communities in Haiti, El Salvador, and Bolivia,” Alexandria Lafci, co-founder of New Story, tells The Verge. Lire la suite sur The Verge

Et si vous imprimiez votre maison au lieu de la construire ?

Le pour et le contre

Quatre murs gris, un toit, des baies vitrées… A première vue, les petites maisons bâties par la société chinoise Winsun n’ont rien d’exceptionnel. Et pourtant : elles sortent d’une imprimante 3D ! Car après les petits objets simples, les maquettes, les prototypes et même la nourriture, certains rêvent à un futur où l’on pourra imprimer sa maison. Le procédé est en effet transposable à grande échelle. Seule la taille de “l’imprimante” diffère : le robot de Winsun, qui a imprimé dix maisons en 24 heures, fait 10 mètres de long sur 40 de large. Il a coulé en plusieurs passages successifs les couches qui ont formé les murs. Des ouvriers les ont ensuite assemblés. Après cet exploit réalisé en avril 2014, l’entreprise a réitéré en 2015, en imprimant un immeuble de cinq étages et une villa de 1.100 mètres carrés ! Lire la suite sur Capital

How to print a building: the science behind 3D printing in construction

L’explication

Additive manufacturing uses a combination of materials science, architecture and design, computation and robotics. Yet in some ways, it’s not as futuristic as it sounds. The simple approach of layer-wise construction – where building materials are layered on top of each other to create a facade – has already been practised for a long time in the construction sector, for example in conventional brick layering techniques. The true novelty of additive manufacturing lies in its ability to combine new, highly efficient and sustainable materials with architectural design software and robotic technology, to automate and improve processes that have already been proven manually. In this sense, additive manufacturing holds many potentially groundbreaking benefits for the construction sector. Lire la suite sur The Conversation

Par

Geraldine Russell

13 juillet 2018 / 07H00
mis à jour le 12 juillet 2018
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge