Maddyness

Le Backpacker, une marque de vêtements qui finance des projets humanitaires

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 — Quelle est l'idée de départ du projet ? A quel besoin répond-il ?
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
1 — Quelle est l'idée de départ du projet ? A quel besoin répond-il ?
2 — Quel est le montant de cette campagne ? A quoi vont servir les fonds ?
3 — Quelle est l'ambition du projet ?
Finance

Le Backpacker, une marque de vêtements qui finance des projets humanitaires

Pepper Pepper Pepper
3088 - piping hot  |  
Comments
Par Antoine Grimal - 23 juillet 2018 / 07H00

Charly Leonard, passionné de voyages et créateur de la marque et du projet Le Backpacker, nous parle aujourd'hui de son ambition de venir en aide aux populations les plus démunies via la vente de vêtements en coton bio et issus du commerce équitable.

Quelle est l'idée de départ du projet ? A quel besoin répond-il ?

Depuis 2011 je parcours le globe avec mon sac à dos, au plus près des populations locales, à la découverte de ses plus beaux endroits et trésors. C’est comme ça que m’est venue l’idée de départ.

Je souhaitais pouvoir financer des projets humanitaires tels que la construction d’écoles ou de dispensaires dans des pays et zones dans le besoin via la vente de vêtements en coton bio et issus du commerce équitable.

Cela afin de respecter l’environnement et les hommes qui œuvrent quotidiennement à la fabrication de ces vêtements. Je ne voulais pas d’une marque de vêtements fabriqués je ne sais où ni comment et par qui.

L’ONG Fair Wear Foundation supervise toute mon activité et veille au respect de l’aspect éthique de la marque.

Quel est le montant de cette campagne ? A quoi vont servir les fonds ?

Le montant est de 5 500 euros en financement participatif via la plateforme KissKissBankBank.

Ces fonds serviront à développer le projet du Backpacker au niveau national en faisant connaitre la marque via des opérations de communication. Ils permettront aussi mais surtout le financement de toute la partie conception, illustration et fabrication des vêtements de la gamme Cotton Bio.

Quelle est l'ambition du projet ?

La marque ne vise pas à devenir un leader du prêt à porter, les vêtements seront achetés avant tout pour le projet qu’il représente.

Le but est de pouvoir financer un projet de construction chaque trimestre d’ici trois ans. En plus des vêtements je travaille aussi actuellement sur une ligne d’accessoires de voyage respectueuse de l’environnement. Des brosses à dents en bambou devraient voir le jour prochainement.

Par

Antoine Grimal

23 juillet 2018 / 07H00
mis à jour le 20 juillet 2018
Nos Articles les plus lus
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge