Maddyness

Recrutez des commerciaux performants en 4 étapes

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 — Ouvrir son recrutement
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
1 — Ouvrir son recrutement
2 — Définir les facteurs clés de succès dans le job
3 — Arrêtez de mener simplement des entretiens
4 — Misez sur la formation et l’intégration
Entrepreneurs

Recrutez des commerciaux performants en 4 étapes

Pepper Pepper Pepper
7785 - on fire  |  
Comments
Par Alexandre Collignon - 23 juillet 2018 / 11H00

La performance de votre entreprise est étroitement liée à la performance de vos commerciaux. Au-delà de simplement recruter une force de vente, vous devez mettre en place un processus permettant d’identifier les candidats qui réussiront dans votre entreprise. Alexandre Collignon, Chief Sales Officer d'AssessFirst, fait le point.

La stratégie de sélection des meilleurs candidats pour vos postes commerciaux doit être clairement définie avec des indicateurs vous permettant de prendre des meilleures décisions. Voici les 4 étapes à mettre en place pour un processus performant :

Ouvrir son recrutement

Pour commencer, il ne faut pas hésiter à ouvrir votre recrutement à des profils différents de ceux qui vous sont familiers.

Les études réalisées ces dernières années montrent clairement que l’expérience d’un candidat est loin d’être une garantie de réussite pour votre recrutement.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que, d’une entreprise à l’autre, beaucoup de facteurs peuvent être amenés à changer.

Ce n’est pas parce que vous recrutez une personne qui possède 10 ans, 5 ans ou même 3 ans d’expérience sur votre secteur d’activité que cette personne sera drastiquement plus performante qu’une autre.

Lorsqu’une personne change d’entreprise, tout change pour elle : la culture d’entreprise, le statut de la personne, le management, les collègues, le produit, la stratégie… Ce nouvel environnement va bien évidemment avoir un impact déterminant sur les performances du candidat.

De ce fait, il est VRAIMENT préférable de se concentrer non pas – seulement – sur l’expérience que le candidat a acquise mais aussi – et surtout – sur sa capacité d’adaptation à VOTRE environnement.

Pour certains d’entre vous, cela peut vous sembler être un pari (risqué). Pour ma part, je ne suis pas très joueur… J’aime baser mes décisions sur les faits.

Ce qui a aujourd’hui le plus d’impact dans la performance des commerciaux, ce sont les dispositions personnelles. C’est-à-dire ses aptitudes, sa personnalité et ses motivations. Si vous souhaitez détecter vos futurs « Top Performers », vous devez impérativement vous centrer sur ces caractéristiques.

Définir les facteurs clés de succès dans le job

Au-delà de simplement créer des fiches métiers sur ce que doit être un bon commercial chez vous, vous devez enquêter sur les facteurs qui permettent réellement de faire du lien avec la performance future.

Pourquoi ?

Tout simplement pour vous donner les moyens de recruter les meilleurs. Je vous invite à vous poser les vraies questions sur la réussite des commerciaux dans votre entreprise. Menez votre enquête auprès des responsables commerciaux et des commerciaux eux-mêmes. Il ne faut pas mener votre enquête depuis votre bureau, mais sur le terrain.

Il est important de comprendre VRAIMENT comment fonctionne le poste de commercial dans votre entreprise pour sélectionner les meilleurs candidats.

Pour cela, il vous faut poser les bonnes questions au service commercial ou au responsable commercial.

Evitez de poser les questions :

« Qu’est ce que tu attends de tes commerciaux ? »

« Quelles sont pour toi les qualités à avoir dans le poste ? »

Avec ces questions vous ne l’amenez pas à réfléchir sur ce qu’il lui faut vraiment. Vous obtiendrez simplement des réponses du type: « Il me faut quelqu’un de performant, à l’écoute, avec un sens de la négociation, une personne qui cherche à se dépasser… ». En résumé : des généralités !

Vous devez l’amener à réfléchir. Vous pouvez poser des questions du type :

« Qui est pour toi le meilleur élément de ton équipe ? Pourquoi ? Que fait-il de plus que les autres ? »

« Qu’est ce qui est pour toi le plus difficile à maîtriser dans le poste actuellement ? »

« Est-ce qu’il y a vraiment quelqu’un en difficulté dans ton équipe ? Pourquoi ? Qu’est-ce qu’il ne fait pas par rapport aux autres ? »

Avec ces questions vous ancrez votre interlocuteur dans le réel.

Une fois que vous avez réalisé cet entretien avec le manager commercial, vous pouvez le faire avec un membre de son équipe.

Ainsi vous comprendrez également l’environnement opérationnel dans lequel le commercial évolue.

En détectant les vrais facteurs clés de succès du job, vous identifiez les meilleurs candidats plus facilement et plus rapidement.

Arrêtez de mener simplement des entretiens

L’entretien est important, c’est d’ailleurs l’outil qui, selon la majorité d’entre vous, est le plus fiable lorsqu’il s’agit de sélectionner des commerciaux (d’après une étude AssessFirst menée sur 459 participants).

Pourtant, il existe de nombreux biais ou effets à prendre en compte pendant l’entretien, en voici une liste non exhaustive:

1 – Effet de halo,
2 – Biais de primauté,
3 – Effet Dunning-Kruger,
4 – Biais de récence,
5 – Biais d’auto confirmation,
6 – Biais d’attribution,
7 – Croyances auto réalisatrices,
8 – Effet de contraste,
9 – Projection,

Pour éviter l’influence de ces biais lors de vos entretiens et garder un maximum d’objectivité, la première étape est d’abord d’en prendre conscience de façon à reconnaître leur existence et leur impact potentiel.

La solution est également de réaliser des entretiens structurés. C’est-à-dire avec une grille d’évaluation et des questions reprenant les facteurs clés de succès du poste.

Je ne dis pas que le feeling ou l’instinct ne doivent plus avoir leur place, mais l’entretien est un moment important pour le candidat et l’entreprise.

Pour gagner en objectivité lors de vos entretiens, il est important d’utiliser des solutions permettant d’évaluer les aptitudes, les motivations et les comportements de vos candidats au travail. Ceci d’autant plus que les compétences comportementales de vos candidats – pour les postes de commerciaux – comptent parmi les facteurs les plus en lien avec la réussite professionnelle.

Ces outils ne sont pas un luxe, ils sont juste essentiels.

Misez sur la formation et l’intégration

Nous n’avons jamais deux fois l’occasion de faire une première bonne impression. Si c’est VRAI pour le candidat, cela l’est également pour l’entreprise.

Globalement, les entreprises s’arrêtent trop souvent à la signature du contrat de travail. Les processus d’intégration et de formation au moment de la prise de poste sont souvent flous, voire inexistants.

Pourtant, il est tellement coûteux de bien recruter entre les annonces que nous pouvons poster, les cabinets auxquels nous pouvons faire appel, le temps que nous passons à trier des CV, rencontrer des candidats… Il est dommage d’arrêter son effort à cet instant.

Je vous invite à formaliser rapidement une stratégie d’intégration et de formation. Vous devez avoir en tête deux objectifs:

  • Conforter le choix du nouvel embauché
  • Valider son intégration à la nouvelle culture d’entreprise

Les résultats se feront sentir rapidement:

  • Augmentation de la rétention des nouveaux employés
  • Augmentation de la productivité
Par

Alexandre Collignon

23 juillet 2018 / 11H00
mis à jour le 28 janvier 2019
Articles les plus lus du moment

Entrepreneur, j’ai essayé de me lever à 5h tous les matins

Entrepreneurs
Par Tristan Laffontas, MoiChef - 09H00dimanche 08 septembre 2019
Next

Les 5 erreurs que commettent les entrepreneurs français

Entrepreneurs
Par Antoine Guo - 08H04vendredi 13 septembre 2019
Next

Les meilleurs boss sont aussi les plus humbles

Business
Par Anais Richardin - 09H00dimanche 22 septembre 2019
Next

On s’est bien planté : récit de l'échec d'Everything

Entrepreneurs
Par Ulysse Lubin - 21H00lundi 16 septembre 2019
Next
Nos derniers articles

Les meilleurs boss sont aussi les plus humbles

Business
Par Anais Richardin - 09H00dimanche 22 septembre 2019
Next

Socialter décrypte le monde du freelancing

Entrepreneurs
Par Maud Petitgars - 09H00samedi 21 septembre 2019
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge