Maddyness

11 idées cadeaux pour un Noël responsable

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 — Alixane
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
1 — Alixane
2 — Les Chaussettes Orphelines
3 — Shamha
4 — Wecandoo
5 — Hopaal
6 — Panafrica
7 — Webentwood
8 — Paulette à bicyclette
9 — The Trust Society
10 — Wecasa
11 — Awake
Innovation

11 idées cadeaux pour un Noël responsable

Pepper Pepper Pepper
7268 - on fire  |  
Comments
Par Anais Richardin - 11 décembre 2018 / 11H00

L'innovation n'est pas que technologique et Noël n'est pas qu'une course au consumérisme le plus effréné. Pour que vos fêtes soient plus vertes et plus responsables, nous avons déniché quelques idées de cadeaux qui ne péseront ni sur votre portefeuille, ni sur votre conscience.

Alixane

Alixane est une marque créé par la Française Aline Roux pour répondre aus divers problèmes que pose l’utilisation du cuir animal aujourd’hui. Respect de la bête en premier lieu, mais aussi impact écologique ou encore respect de la nature. Les matières utilisées pour cette superbe collection de sacs à main sont certifiées Ecolabel et sont issues de recyclage post consommation (vêtements, bouteilles plastiques). Les pièces métalliques utilisées sont quant à elle recyclables et garanties sans métaux lourds. 

Les Chaussettes Orphelines

Les lave-linge avalent les chaussettes. C’est bien connu. Laissant au gré des lessives des orphelines sur le carreau. L’association Chaussettes orphelines et des ingénieurs et filateurs, ont décidé de recycler ces laissées pour comptes pour les recycler en fil tout beau tout neuf. Le projet de Chaussettes Orphelines permet de faire de la place dans ses placards (ou dans le tiroirs à chaussettes oubliées) et de contribuer à à la relance des filières de la filature et du tricotage en France puisque les chaussettes recyclées donnent in fine naissance à de nouvelles chaussettes, mais aussi à des écharpes, gants, bonnet et vêtements!

Shamha

Shamha est une marque de bougies qui s’engage pour l’environnement. Fabriquées en France, les bougies sont faites à partir de cire de soja non issue des déforestations, avec des parfums d’origine naturelle, fabriqués à Grasse, sans CMR ni phtales et non testés sur les animaux. La mèche est en coton non traîté, sans plomb et pour Noël, la marque s’engage à planter un arbre pour tout achat supèrieur à 35 euros.

Wecandoo

Les objets, c’est chouette, ça se garde. Mais offrir des expériences, ça créé ausi des souvenirs.  Surtout quand on permet aux artisans de gagner en notoriété et de compléter leurs revenus. C’est le principe de WeCanDoo, une plateforme qui met en lien les particuliers et un collectif de plus de 150 artisans à Paris, Lyon, Bordeaux et Nantes, pour des ateliers de tous bords. Envie de pétrir la terre, de créer votre terrarium ou même de faire votre mozzarella ? Tout est possible. Ou presque.

Hopaal

Hopaal c’est la marque des « vêtements du futur ». Et pour cause, puisque la jeune marque toulousaine ne pioche pas dans les ressources naturelles pour confectionner ses pièces. Au contraire, les piéces créées par hopaal sont entièrement confectionnées à partir de coton bio et polyester recyclés. Si votre oncle n’est pas sensible à l’avenir de l’homme sur la planète, peut-être le sera-t-il face à l’esthétique des modèles.

Panafrica

Panafrica, c’est la marque de sneakers eco-responsable qui a le vent en poupe depuis deux ans. Fabriquées au Maroc, dans le respect de ceux qui les produisent, les baskets Panafrica font les choses bien : impact social, économique et environnemental sont au coeur de l’action de la marque. Panafrica soutient également des projets en faveur de l’éducation de la formation professionnelle en Afrique de l’Ouest avec son programme #WalkForSchool.

Webentwood

Webentwood est né dans un fablab. Précieuse alliance du numérique et de l’artisanat, la technique appliquée par les deux créatrices de la marque, le lattice hinge, consiste à plier le bois grâce à un motif spécifique, le rendant presque aussi souple qu’un tissu. Grâce à cette méthode, elles ont crée des lampes en kit (mais pas que) réalisée dans des ESAT, des Etablissements et Services d’Aide par le Travail, des structures qui offrent aux travailleurs handicapés des activités professionnelles et un soutien médico-social et éducatif. Les composants et matières premières viennent, eux, d’Italie et de France.

Paulette à bicyclette

La joaillerie éthique, vous connaissez ? C’est le crédo de Paulette à Bicyclette dont la créatrice a fait le choix de métaux précieux labellisés avec l’or équitable Fairmined (extrait de mines labellisées) et de pierres « ethically sourced ». En outre, elle promeut une utilisation raisonnée des produits toxiques et/ou polluants tout au long du processus de fabrication. Des bijoux propres et fabriqués en France !

The Trust Society

The Trust Society, c’est la plateforme qui simplifie la consommation responsable au quotidien, pour tous ceux qui « ne savent pas par où commencer ». En sélectionnant la crème des producteurs durables en circuit-court et en regroupant leurs produits les plus innovants sous forme de kits thématiques, la plateforme propose aux consommateurs des prix très accessibles, le tout livré à domicile à vélo sur Paris : The Trust Society le durable nouvelle génération pour « flemmards responsables » ?

Wecasa

Wecasa est une plateforme qui simplifie sacrément le quotidien. Pas le temps de passer chez le coiffeur, la flemme de faire vos vitres le week-end ? En un clic, réservez, ou offrez, une prestation de maquillage, coiffure, massage et même ménage. Wecasa propose des cartes cadeau à partir de 30 euros, parce qu’offrir un moment de détente et faire travailler un artisan français c’est quand même chouette.

Awake

Awake est une marque (française !) de montres durables et écologiques. Le bracelet est ainsi créé à partir de déchets plastiques collectés dans les océans. Côté alimentation, elle ne nécessite ni pile ni électricité puisqu’elle se recharge à l’énergie solaire… même à Paris ou à Dunkerque puisque 3h d’exposition suffisent pour 6 mois d’autonomie. En outre, la marque travaille avec l’association Trash Hero, pour aider à nettoyer les océans.

Par

Anais Richardin

11 décembre 2018 / 11H00
mis à jour le 20 décembre 2018
Articles les plus lus du moment

Haroun : "On est en train de devenir des abrutis finis"

Technologies
Par Anais Richardin - 14H00mardi 16 juillet 2019
Next

Comment j’ai planté ma startup

Entrepreneurs
Par Celine Deluzarche - 08H00mercredi 17 juillet 2019
Next

Entrepreneur·e·s, comment mieux gérer votre temps ?

Entrepreneurs
Par Mickaël Cabrol et Hubert Reynier - 09H00mercredi 10 juillet 2019
Next

Attribuer des BSPCE aux membres du board, c’est (désormais) possible !

Finance
Par Thomas Buffin et Tanguy Dubly - 11H00jeudi 11 juillet 2019
Next

Les 9 conseils les plus utiles que l'on m'a donnés

Entrepreneurs
Par Mathilde Collin - 10H00mardi 16 juillet 2019
Next
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge