Maddyness

Ces startups qui veulent vous aider à accroître les performances de vos collaborateurs

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Business

Ces startups qui veulent vous aider à accroître les performances de vos collaborateurs

Pepper Pepper Pepper
4562 - piping hot  |  
Comments
Par Maddyness, avec Orange - 15 mai 2019 / 17H00

Fini le temps où les compétences acquises lors des études secondaires permettaient à un salarié d’être performant toute sa carrière durant. La technologie et le digital font évoluer les usages bien trop vite pour cela. Pour rester au niveau, les entreprises se voient contraintes de mettre en place des dispositifs de formation continue. Pour cela, de nombreuses startups françaises peuvent les aider.

Selon un rapport publié en 2017 par le think-tank californien « l’Institut pour le Futur », 85 % des métiers de 2030 n’existent pas à ce jour. D’ailleurs, le forum économique mondial estime que 65 % des enfants qui entrent en école primaire aujourd’hui décrocheront plus tard un emploi qui n’existe pas encore. Sur une temporalité moins éloignée, un étudiant qui commence son cursus technologique en ce moment, verra la moitié de ce qu’il va apprendre au cours de sa première année d’études devenir obsolète dans les deux ans qui suivent. Former aux compétences de demain est donc une nécessité et un enjeu majeur que les universités et les écoles ne peuvent relever seules. Dans un monde où tout bouge très rapidement, les entreprises doivent mettre la main à la pâte pour permettre à leurs salariés de « rester à la page », en ayant la possibilité de poursuivre leur apprentissage tout au long de leur carrière.

A lire aussi

Partant de ce constat, une multitude de startups se créent avec pour objectif de démocratiser l’accès à la formation dans les entreprises. L’ère digitale offre la possibilité de réduire les coûts, de déployer des programmes à grande échelle rapidement et de rendre les formations plus performantes, notamment en proposant des contenus personnalisés qui permettent d’explorer de nouvelles façons d’apprendre et de travailler. « Pour permettre aux collaborateurs d’apprendre dans de bonnes conditions, il faut être en mesure de fournir des formations accessibles facilement avec des contenus courts, régulièrement enrichis, dans l’ère du temps, en utilisant les codes et tendances digitales actuelles. L’agilité des startups permet de faire cela », estime Anne Beaugendre, en charge du développement des compétences clés pour le groupe Orange.

Avec plus de 300 startups, la France est d’ailleurs le deuxième écosystème EdTech le plus dynamique d’Europe derrière l’Angleterre, d’après une étude du fonds australien Navitas Ventures.

Des solutions qui s’adaptent à la vie et aux besoins des collaborateurs

Dans cette mouvance, Teach and Mars propose aux entreprises de créer des programmes de formation « interactifs, engageants et ludiques ». 100 % « mobile first », la solution de la startup met à disposition des collaborateurs des jeux pédagogiques accessibles en ligne comme hors-ligne, basés sur des formats courts, accessibles 24/24, adaptés aux emplois du temps chargés. Ce mode de fonctionnement a pour objectif de décupler le taux d’engagement des « apprenants » en leur permettant de se former à leur rythme et en fonction de leurs besoins. L’obtention de badges, de certifications et des classements en temps réel, ont vocation à impliquer davantage les participants.

Également positionnée sur le « mobile learning », la jeune pousse beedeez, qui propose aussi des formations sous forme de jeux, a fait de l’instantanéité son mot d’ordre. Pour lutter contre l’obsolescence précoce des connaissances évoquées plus haut, la startup offre à ses clients la possibilité de diffuser et de modifier ses propres formations très rapidement. C’est en effet en surfant sur l’adaptabilité et l’agilité de leurs solutions que les jeunes acteurs du secteur de la formation se démarquent.

Kokoroe poursuit le même objectif via un canal différent. La startup, dont le nom signifie « apprendre avec le coeur » en japonais, s’est librement inspirée des plateformes comme Netflix ou Deezer pour créer un site mettant en ligne des formations vidéos très « pop culture », reprenant les codes des millenials comme les Gif et les mèmes. « Notre parti pris était de casser les codes en traitant les sujets de façon fun », explique Béatrice Gherara, une des trois cofondatrices de la jeune pousse. Apprendre en s’amusant donc. Le crédo n’est pas nouveau, mais c’est en l’adaptant aux usages des collaborateurs que Kokoroe a su séduire des grands groupes comme Orange, Danone, SNCF ou encore Kering. La startup propose aussi bien des formations visant à développer les compétences métiers (comme « Réussir sa stratégie de marque »), les compétences technologiques (« Aller au-delà du mystère RGPD »), mais aussi les compétences humaines. « Kokoroe a su casser les codes habituels de la formation pour réussir à donner envie d’apprendre à nos collaborateurs, constate Anne Beaugendre qui a choisi de proposer les services de la startup à l’intégralité des salariés du groupe Orange. Avec cette plateforme, les apprenants n’ont d’après elle pas l’impression de faire quelque chose de rébarbatif. « Les formations proposées permettent de rendre l’apprentissage plus ludique », poursuit-elle. « Nous travaillons exclusivement sur des formats de moins de 30 minutes. L’idée est que nos formations puissent se digérer le matin en prenant son café ou dans le bus pour aller au travail. Cela nous permet d’avoir une moyenne mensuelle de quatre vidéos vues par collaborateur », se félicite la cofondatrice de Kokoroe qui révèle sa botte secrète : actualiser constamment le catalogue avec des formations qui collent à l’actualité. « Nous proposons une nouvelle formation toutes les semaines et cela fonctionne puisque nous engrangeons 25 % de visionnage en plus sur nos vidéos qui traitent de sujets actuels », constate Béatrice Gherara.

L’importance cruciale des formations comportementales

Au-delà des aptitudes techniques, les compétences humaines, ou comportementales (capacité d’adaptation, d’initiative, à s’organiser, etc.), prennent quant à elles de plus en plus d’importance pour les recruteurs. Selon l’OCDE, en 2030 elles représenteront plus de deux tiers des compétences attendues !

Un enjeu qu’a très bien intégré Praditus. Ce logiciel RH ambitionne de permettre à ses clients une gestion plus simple de leurs collaborateurs. Basée sur des tests de personnalité, la solution de la jeune pousse détermine des profils qu’elle traduit ensuite en compétences comportementales. Cela permet aux salariés de s’auto-positionner, mais pas seulement. Des formations en ligne sont proposées en fonction des vecteurs d’amélioration et les forces des collaborateurs sont mises en rapport avec les postes disponibles au sein de la structure, afin de proposer des perspectives d’évolution les plus adaptées possibles. La startup estime en effet que ce n’est que lorsque l’on connaît bien ses collaborateurs que l’on peut réellement les mettre à profit et qu’ainsi ils se sentiront gratifiés.

Également focalisée sur l’amélioration des aptitudes humaines, En Mode Up! a encore une approche différente. Souhaitant permettre aux entreprises de se transformer plus rapidement, la startup a conçu sa solution d’accompagnement sur le « crowdmaking ». Un dispositif qui prend la forme d’ateliers collaboratifs ayant pour but de créer les produits ou les services de demain. En les poussant à développer leur esprit critique, leur créativité, leur esprit collaboratif et leur sens de la communication à travers des formations spécifiques, En Mode Up! veut faire émerger des intrapreneurs à même de faire bouger les lignes de leur entreprise.

À l’image d’Orange qui travaille avec des startups spécialisées dans la formation des entrepreneurs, les grands groupes peuvent trouver dans ces solutions innovantes des moyens de se transformer en améliorant les compétences de leurs collaborateurs tout en augmentant leur sentiment d’utilité. « Pour un groupe comme le nôtre, une startup apporte de la fraîcheur. Elle peut s’affranchir des barrières que l’on pourrait se mettre en interne. Grâce à ce type de formations, nous pouvons dynamiser et moderniser le champ du développement des compétences que l’on peut offrir à nos collaborateurs », affirme Anne Beaugendre. Une volonté qu’il ne faut pas mettre de côté, c’est finalement sur ses forces vives que repose la réussite d’une entreprise.

Rendez-vous à VivaTech sur le stand d’Orange pour rencontrer Kokoroé ! 

Maddyness, partenaire média d’Orange Group.

Par

Maddyness, avec Orange

15 mai 2019 / 17H00
mis à jour le 17 mai 2019
Articles les plus lus du moment

Haroun : "On est en train de devenir des abrutis finis"

Technologies
Par Anais Richardin - 14H00mardi 16 juillet 2019
Next

7 métiers encore inconnus que vous exercerez peut-être demain

Business
Par Céline Deluzarche - 12H00vendredi 05 juillet 2019
Next

8 startups qui permettent de réduire vos coûts grâce au collaboratif

Business
Par Maddyness, avec MMA - 08H00mardi 02 juillet 2019
Next

Entrepreneur·e·s, comment mieux gérer votre temps ?

Entrepreneurs
Par Mickaël Cabrol et Hubert Reynier - 09H00mercredi 10 juillet 2019
Next

Mybus lève 2,4 millions d’euros pour faciliter l’utilisation des transports en commun

Finance
Par Maddyness, avec EDF Pulse Croissance - 12H00mardi 02 juillet 2019
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge