Maddyness

Google peut-il être une arme diplomatique ?

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 — C’est confirmé, Huawei et Honor perdent leur licence Android
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
1 — C’est confirmé, Huawei et Honor perdent leur licence Android
2 — Que va-t-il concrètement se passer pour les propriétaires français d’un smartphone Huawei ou Honor ?
3 — Huawei : le nouveau système d’exploitation est (très) loin d’être prêt
4 — L’isolement de Huawei peut-il aboutir à un "mur de Berlin" numérique ?
5 — Le futur de Huawei pourrait être lié à un accord commercial avec Pékin, selon Trump
Technologies

Google peut-il être une arme diplomatique ?

Pepper Pepper Pepper
1284 - trending  |  
Comments
Par Geraldine Russell - 24 mai 2019 / 11H00

Chaque vendredi, dans sa revue de presse, Maddyness vous propose une sélection d’articles sur un sujet chaud qui a retenu l’attention de la rédaction. Cette semaine, le retrait de la licence Android à Huawei place Google sous les projecteurs.

C’est confirmé, Huawei et Honor perdent leur licence Android

L’info

À la suite de la guerre économique américaine contre les entreprises de technologie chinoises, Google a coupé la licence Android de Huawei, portant un coup dur au fabricant de smartphone. Reuters a d’abord annoncé la nouvelle, The Verge a ensuite confirmé la suspension des activités de Google avec Huawei via une source proche du dossier. Les doutes restants étaient ensuite complètement effacés quand le compte officiel d’Android a posté un message à ce sujet. Lire l’article de FrAndroid

Que va-t-il concrètement se passer pour les propriétaires français d’un smartphone Huawei ou Honor ?

Le focus

En tant que consommateur français, sans doute n’auriez-vous pas imaginé que la guerre commerciale que se livrent depuis plusieurs mois les États-Unis et la Chine, qui a atteint un pic d’intensité depuis que Google a annoncé qu’elle rompait ses liens avec la société chinoise Huawei Technologies, vous impacterait un jour aussi directement. Et pourtant : si vous êtes propriétaire d’un smartphone Huawei, qu’il s’agisse des excellents P30 ou P30 Pro, derniers modèles en date de la marque, d’un Mate 20 ou d’une itération plus ancienne, vous vous inquiétez désormais de devoir changer de téléphone d’ici quelques semaines, ou, peut-être plus pénible encore, de vous adapter dans un futur plus ou moins proche à un nouveau quotidien nébuleux dont Google ne fera plus partie. Lire l’article de Sciences et Avenir

Huawei : le nouveau système d’exploitation est (très) loin d’être prêt

L’alternative (ou pas)

Il y a quelques jours, le média chinois Global Times indiquait que le système d’exploitation de Huawei serait appelé HongMeng OS et que celui-ci serait « lancé cet automne au plus tôt et au plus tard au printemps de l’année prochaine ». Cette même source affirmait que « Le nouveau système d’exploitation sera compatible avec tous les téléphones, tablettes, appareils portables de Huawei, ainsi que toutes les applications Android ». Néanmoins, le site The Information, relayé par Android Authority, suggère quant à lui que le nouveau système d’exploitation de Huawei, qui serait aussi appelé « Project Z3 », serait loin d’être prêt, bien que l’entreprise aurait commencé à développer cet OS en 2012, suite aux débuts des tensions entre les USA et la société ZTE. Lire l’article de PresseCitron

L’isolement de Huawei peut-il aboutir à un "mur de Berlin" numérique ?

L’analyse

Si le ton se durcit entre les Etats-Unis et la Chine, les conséquences sur l’écosystème logiciel des smartphones Huawei pourraient être bien plus grandes encore : après Google, ce sont Facebook, Netflix ou Amazon qui pourraient disparaître de ces appareils, y compris dans un hypothétique magasin d’application “maison” de Huawei. Afin de vendre ses smartphones en dehors de la Chine, Huawei n’aurait pour seul choix que d’appuyer les services proposés par les BATX (pour Baidu, Alibaba, Tencent et Xiaomi), équivalents chinois des GAFA américains. Lire l’article de BFMTV

Le futur de Huawei pourrait être lié à un accord commercial avec Pékin, selon Trump

La perspective

Il dévoile sa main. Après avoir mis Huawei en position critique en le plaçant sur une liste noire – le coupant ainsi de ses partenaires et fournisseurs – Donald Trump a offert une porte de sortie, jeudi : que Pékin signe un accord commercial avec les États-Unis. Selon Donald Trump, le numéro deux mondial des smartphones, qui est également un des leaders des équipements des futurs réseaux 5G, est « très dangereux. Quand vous regardez ce qu’ils ont fait d’un point de vue de la sécurité, d’un point de vue militaire. Très dangereux. Mais il est possible que Huawei soit inclus dans un accord commercial. Si on a un accord, je vois bien Huawei inclus d’une manière ou d’une autre », a dit le président américain au cours d’une conférence de presse très décousue. Lire l’article de 20Minutes

Par

Geraldine Russell

24 mai 2019 / 11H00
mis à jour le 09 juillet 2019
Articles les plus lus du moment

Entrepreneur, j’ai essayé de me lever à 5h tous les matins

Entrepreneurs
Par Tristan Laffontas, MoiChef - 09H00dimanche 08 septembre 2019
Next

Les 5 erreurs que commettent les entrepreneurs français

Entrepreneurs
Par Antoine Guo - 08H04vendredi 13 septembre 2019
Next

Shine dévoile sa grille de salaires

Business
Par Mathilde Callède - 08H02jeudi 05 septembre 2019
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge