Maddyness

10 startups européennes qui pourraient bien être les licornes de demain

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 — Citymapper
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
1 — Citymapper
2 — Movinga
3 — Glovo
4 — AImotive
5 — Vinted
6 — MessageBird
7 — Swish
8 — Feedzai
9 — Smartly.io
10 — Iteos Therapeutics
Business

10 startups européennes qui pourraient bien être les licornes de demain

Pepper Pepper Pepper
14244 - on fire  |  
Comments
Par Antoine Garbay et Géraldine Russell - 26 mai 2019 / 10H00

En ce jour d’élections européennes (arrêtez de lire cet article et allez voter !), la rédaction de Maddyness a sélectionné 10 jeunes pousses qui ont tout pour devenir les prochains porte-étendards de l’innovation made in UE.

Nous avons déjà longuement disserté sur le succès des licornes françaises, les bien connues BlaBlaCar, Deezer et la petite dernière Doctolib, qui font la fierté de la (startup) nation, mais cette journée d’élections européennes nous offre la possibilité d’ouvrir – le temps d’un instant – notre ligne éditoriale à nos voisins.

A lire aussi

Chaque nouveau passage aux urnes est l’occasion de se pencher sur le futur, de miser sur le candidat ayant la meilleure vision pour les années à venir. C’est donc pour rester dans le thème qu’aujourd’hui nous ne vous parlerons pas des licornes européennes existantes, mais de celles que nous, rédaction de Maddyness, pensons voir émerger rapidement. Nous avons donc sélectionné 10 de ces pépites réparties dans 10 pays de l’Union :

Citymapper

Créée en 2011 par Azmat Yusuf, un ancien de Google (c’est souvent bon signe), Citymapper est une plateforme et une application mobile de déplacements urbains qui calcule les itinéraires de ses utilisateurs. Disponible à Paris, Lyon, Amsterdam, Londres, Bruxelles, Milan, et bien d’autres villes, la pépite anglaise a récemment lancé le Citymapper Pass, une carte de transport qui permet de payer plusieurs moyens de mobilité avec une seule souscription hebdomadaire et révocable à tout moment. Pour l’instant exclusivement réservé à Londres, ce nouvel outil a vocation à rapidement s’internationaliser.

Élue « application de l’année » par Apple cinq ans de suite (de 2013 à 2017), Citymapper a levé 10 millions de dollars en 2014 et 40 millions en 2016 pour atteindre une valorisation de plus de 350 millions d’euros en 2016. Si nous n’avons pas de nouveaux chiffres depuis, tout porte à croire que cette valorisation a du gonfler avec le temps et pourquoi pas flirter aujourd’hui avec le milliard.

Movinga

Startup berlinoise du déménagement créée en 2015 par Finn Age Hänsel, Movinga compte déjà 210 collaborateurs, affichait un chiffre d’affaires de 30 millions d’euros en 2018 et vise les 50 millions pour l’année en cours. La jeune pousse organise les déménagements de ses clients et fournit tous les services annexes tels que la livraison de cartons, le montage/démontage de meubles, le transport d’encombrants à la déchetterie, l’installation de cuisine, etc. Pour fournir une vraie solution « clés en mains » la plateforme propose également de s’occuper des démarches administratives.

En 2018 Movinga a levé 15 millions d’euros, après avoir bouclé des tours de table de 22 millions fin 2017 et 17 millions fin 2016. Les Allemands ont, l’année dernière, acquis le capital de leur principal concurrent Move24 et se sont rapprochés en France de l’Officiel du déménagement.

Glovo

Startup espagnole fondée à Barcelone en 2015 par Oscar Pierre et Sacha Michaud, Glovo offre aux particuliers et aux entreprises la possibilité de se faire livrer de très divers produits (repas, courses, clés, produits pharmaceutiques, cadeaux…) en moins d’une heure.

La jeune pousse a ouvert une nouvelle ville tous les quatre jours en moyenne en 2018 et emploie déjà un millier de personnes à travers le monde. Fin avril, Glovo a levé 150 millions d’euros après avoir rassemblé plus de 200 millions lors de six tours de table clôt depuis sa création.

AImotive

Créée à Budapest en 2015 par Laszlo Kishonti, AImotive développe de l’intelligence artificielle pour la conduite des véhicules autonomes. Elle a notamment conçu un logiciel capable d’extraire les données de caméras et de capteurs, puis d’identifier les piétons et les autres dangers que le système de conduite à intelligence artificielle évite.

La startup a, dès son année de création, bouclé un premier tour de table de 2,5 millions de dollars, puis un second de 10,5 millions et un troisième l’an dernier de 38 millions de dollars. En septembre 2017, AImotive et PSA Groupe ont annoncé un partenariat visant à développer un pilote automatique sur autoroute, dans le but de sortir le premier véhicule autonome du groupe sochalien à horizon 2030.

Vinted

Véritable marché communautaire en ligne, créé en 2008 à Vilnius par Milda Mitkute et Justas Janauskas, Vinted permet à ses utilisateurs de vendre, d’acheter et d’échanger des vêtements et accessoires d’occasion. Le succès de la plateforme est fulgurant, 400 000 nouveaux articles y sont ajoutés chaque jour. En 2018, son chiffre d’affaires a atteint 24 millions d’euros dans seulement trois pays, la France, l’Espagne et la Belgique, parmi les 10 où elle est implantée. La France, où la startup s’est lancée en 2013 est d’ailleurs devenue son premier marché. Au sein des 21 millions de membres, huit millions sont Français.

La startup a, au total, levé 60 millions de dollars et un nouveau PDG est arrivé en 2016 dans le but de faire redécoller la jeune pousse alors en perte de vitesse. Thomas Plantenga a imposé une cure d’austérité à base de licenciements (la société est passée de 240 à 150 salariés en quelques semaines) et a remodelé le principe du paiement des frais de port. Ce ne sont désormais plus les vendeurs qui les paient, mais les acheteurs. Si ces changements ont l’effet escompté, Vinted pourrait bien devenir la prochaine licorne européenne.

MessageBird

Fondée en 2011 par Robert Vis, MessageBird opère en BtoBtoC et permet aux entreprises du monde entier d’offrir à leurs clients ou utilisateurs la possibilité de téléphoner, de communiquer par SMS, de faire des visioconférences depuis leur site Internet ou leur application. Elle compte entre autres Deliveroo, Uber, Facebook et WhatsApp parmi ses clients. La startup, qui travaille avec 220 opérateurs téléphoniques, assure pouvoir atteindre sept milliards de téléphones mobiles répartis dans 146 pays.

En octobre 2017, MessageBird a clôt un tour de table de 60 millions de dollars. La jeune pousse ne révèle pas le montant de ses bénéfices, mais elle affirme être rentable depuis sa première année. De la graine de licorne !

Swish

C’est le phénomène suédois ! Dans un pays qui a presque oublié l’argent liquide et accueille à bras ouvert toutes les innovations en matière de paiement dématérialisé, Swish s’est taillé la part du lion. Lancée en 2012 par un consortium de six banques nationales, alors que le reste de l’Europe découvrait seulement les apps mobiles, l’appli s’est depuis généralisée. Du marché au don à des personnes dormant à la rue, Swish permet de payer partout, grâce à un simple numéro.

À tel point que les Suédois en ont fait un verbe : swisher, comme googler ou ubériser ! La startup a surtout réussi à convaincre plus d’une dizaine de partenaires bancaires, ce qui explique en partie son succès. Car de nombreuses entreprises et associations s’y sont mises également. Au total, Swish compte plus de six millions de clients en Europe.

Feedzai

Parmi les petits génies de la Fintech, Feedzai a une place de choix. Créée en 2009 par Nuno Sebastião, Pedro Bizarro et Paulo Marques, la startup portugaise qui se concentre sur la détection de la fraude électronique et la prévention assure avoir atteint la rentabilité seulement 18 mois après son lancement ! De quoi convaincre de plus en plus de clients, au point d’ouvrir des bureaux à Porto et Coïmbre après ceux de Lisbonne, mais surtout au Royaume-Uni, à New York et enfin dans la Silicon Valley. Et les investisseurs ne sont pas non plus insensibles à son charme très tech : avec une valorisation de plus de 60 millions d’euros en 2018, la petite startup a tout pour devenir grande.

Smartly.io

Le geek, c’est chic. Et les surdoués de Smartly.io, Tuomo Riekki et Kristo Ovaska ne font pas exception à la règle. Alors que les réseaux sociaux règnent en maîtres au pays de la publicité ciblée, Smartly.io a developpé une solution permettant d’adapter et d’optimiser le contenu de ses annonces mobiles et la façon de cibler son audience. En permettant une industrialisation de la gestion des campagnes marketing, la plateforme s’est imposée dans le secteur de l’Adtech puis sur la scène Tech européenne. Forte de plus de 600 clients grands comptes, se disant déjà rentable et ayant dépassé le cap du milliard de dollars gérés chaque année en campagnes marketing, Smartly.io ne devrait pas s’arrêter en si bon chemin. Si vous n’en avez pas encore entendu parler, ouvrez vos écoutilles, ça ne devrait pas tarder !

Iteos Therapeutics

Active dans le domaine de l’Immunothérapie, la startup, créée en 2012, est une spin off issue de l’Institut Ludwig for Cancer Research (LICR) et de l’Université Catholique de Louvain. ITeos Therapeutics a notamment développé une molécule et un anticorps aptes à stimuler la capacité du système immunitaire à s’attaquer aux cellules cancéreuses, les rendant ainsi plus vulnérables aux traitements. 

La société a levé 64 millions d’euros en 2018 auprès de partenaires internationaux, notamment américains, portant à quelque 120 millions d’euros le total des fonds levés. Elle pourrait bien, après Collibra, devenir la deuxième licorne Belge !

Par

Antoine Garbay et Géraldine Russell

26 mai 2019 / 10H00
mis à jour le 25 mai 2019
Articles les plus lus du moment
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge