Maddyness

N’est pas entrepreneur qui veut

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Entrepreneurs

N’est pas entrepreneur qui veut

Pepper Pepper Pepper
8813 - on fire  |  
Comments
Par Iris Maignan - 02 septembre 2019 / 15H45

Choisir la voie de l'entrepreneuriat requiert certains traits de caractère et de personnalité que tous n'ont pas.

Le monde de l’entrepreneuriat a gagné en popularité ces dernières années. Les rappeurs et les athlètes s’y intéressent, les YouTubers dévoilent leur revenu mensuel et des gourous en développement personnel vous expliquent comment ils ont gagné 2 millions de dollars en 6 mois en utilisant une formule secrète. L’entrepreneuriat est partout. En fait, tout le monde peut aujourd’hui se transformer en entrepreneur, non ?

NON

En quelques années, l’entrepreneuriat est devenu l’un des sujets de discussion les plus populaires. Le problème actuel est le récit selon lequel tout le monde devrait devenir entrepreneur alors qu’en réalité, très peu réussissent. « Sois ton propre patron »  est devenu le nouveau cri de ralliement pour les jeunes qui en ont assez du salaire minimum et cherchent quelque chose de plus épanouissant. Pourtant, beaucoup d’emplois peuvent offrir de grands avantages et une stabilité. Je ne suis pas ici pour dissuader qui que ce soit d’essayer, mais les gens doivent avoir suffisamment conscience de la différence qui existe entre offrir de la valeur et suivre une tendance.

En dépit de ce qu’internet vous fait croire, l’entrepreneuriat n’est pas une pilule magique pour « devenir riche » . Si vous demandez à un·e entrepreneur·e pourquoi il souhaitait créer sa propre entreprise, il ou elle mentionnera la liberté, l’argent ou les deux. La vérité est que la plupart des entrepreneurs et entrepreneures ne font pas un centime au début et passent beaucoup de temps à développer leur entreprise. La personne moyenne n’a pas la patience nécessaire pour supporter cette charge de travail et finira par abandonner. Je ne reproche à personne de croire au battage médiatique lorsque vous êtes bombardé de fausses réalités sur les réseaux sociaux : des gens entre vingt et trente ans, qui font péter le champagne, traînent sur les plages les poches pleines d’argent, et qui posent devant des voitures de sport.

Pour certains, l’esprit d’entreprise est comme un engouement soudain. Vous voyez quelqu’un que vous aimez, puis peignez cette image dans votre tête pour vous dire à quel point les choses pourraient être merveilleuses sans pour autant véritablement en être sûr. Finalement, la pensée s’estompe et vous continuez votre vie. Vous pouvez également associer l’esprit d’entreprise à l’amour : vous êtes vraiment intéressé pour y investir votre temps et vos efforts, et même lorsque les choses tournent mal, vous continuerez à vous battre pour cela, car vous préférez vivre cette vie qu’une autre. L’amour du jeu est ce qui distingue ceux qui le veulent de ceux qui ne le veulent pas.

Un manque de conscience de soi

Quand les gens manquent de conscience de soi, ils ne peuvent pas remarquer leurs forces et leurs faiblesses. Même si certaines personnes aimeraient être les meilleures, elles doivent comprendre que tout le monde dans la vie a un rôle à jouer. Quelqu’un doit être le PDG et quelqu’un doit être le concierge. Quand vous êtes le patron, vous êtes les deux. Quand les choses tournent mal, c’est à vous de tout arranger. La conscience de soi, c’est comprendre que vous ne pouvez pas être qualifié pour un rôle, mais que vous pouvez exceller dans un autre. Ce sont ces personnes qui aident les entreprises à fonctionner efficacement car elles utilisent leurs compétences pour le bien de tous.

Tout le monde compte sur l’autre pour faire fonctionner le système. Nous avons besoin de nos reporters, cuisiniers, fabricants, éboueurs, postiers, etc. Tout le monde est aussi important pour la société que le patron d’une entreprise. Sans les gens en « bas » et au « milieu », les gens en « haut » n’iraient pas très loin. En tant qu’entrepreneur moi-même, j’apprécie chacun d’entre eux car, si vous regardez le tableau dans son ensemble, vous verrez que nous sommes tous une équipe.

La vie que vous voyez n’est pas toujours la vie vécue

Sur les réseaux sociaux, les entrepreneur·e·s ne sont pas nombreux·ses à vouloir vous montrer ce qui se passe un jour de congé. Pourquoi ? Parce que vous ne seriez plus intéressé. Cela ferait éclater votre bulle et le conte de fées serait terminé.

Ce que vous ne voyez pas, ce sont beaucoup d’affaires qui se déroulent dans les coulisses : un haut risque d’endettement, des rejets constants et des événements manqués à cause du travail, mais aussi la bataille mentale avec le doute de soi, de l’incertitude et de l’anxiété qui accompagne le fait de tracer son propre chemin. Tout n’est pas toujours mauvais, mais ce n’est pas non plus champagne et du caviar en permanence.

D’autre part, certain·e·s entrepreneur·e·s vous diront à quel point c’est difficile et essaieront de vous tester. Ils le feront parce que s’ils peuvent vous empêcher d’obtenir ce que vous voulez, cela leur permettra de savoir que vous ne l’avez jamais vraiment voulu.

La force derrière l’esprit d’entreprise réside dans le fait que vous avez quelque chose à offrir au monde. Vous n’avez pas à réinventer la poudre, mais l’objectif devrait être de créer un besoin ou un désir pour vous-même et les autres. Le bonheur que vous pouvez apporter à quelqu’un et l’appréciation que vous obtenez est ce qui vous permet de continuer.

Le mot entrepreneur peut aujourd’hui signifier beaucoup de choses. Ce que beaucoup de gens veulent devenir n’est pas entrepreneur en soi, mais travailleur indépendant. C’est une chose de gagner de l’argent sans avoir à travailler quotidiennement pour quelqu’un, mais une autre de diriger une entreprise.

Si vous restez éveillé·e toute la nuit à réfléchir à des idées, faites-les passer. Si vous pensez que votre vie vous a conduit dans cette voie, suivez-la. Si vous êtes quelqu’un qui pense à long terme, peu importe l’échec, allez-y. Si vous êtes prêt à faire tout ce qui est en votre pouvoir pour concrétiser vos rêves, tentez votre chance. Si cela vous interpelle, je pense que vous êtes sur la bonne voie.

L’entrepreneuriat est une voie difficile à prendre, mais lorsque vous avez le pouvoir de créer quelque chose de plus grand que vous-même, cela vaut la peine. Le voyage sera difficile, mais si vous aimez vraiment le jeu, il sera tout aussi enrichissant.

Traduction de l’article « When E isn’t for everyone » sur Medium

Par

Iris Maignan

02 septembre 2019 / 15H45
mis à jour le 02 septembre 2019
Articles les plus lus du moment

Entrepreneur, j’ai essayé de me lever à 5h tous les matins

Entrepreneurs
Par Tristan Laffontas, MoiChef - 09H00dimanche 08 septembre 2019
Next

Les 5 erreurs que commettent les entrepreneurs français

Entrepreneurs
Par Antoine Guo - 08H04vendredi 13 septembre 2019
Next

Shine dévoile sa grille de salaires

Business
Par Mathilde Callède - 08H02jeudi 05 septembre 2019
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge