Maddyness

Criteo dans le collimateur de la Cnil et dans la tourmente

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 — Données personnelles : le français Criteo visé par une enquête de la Cnil
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
1 — Données personnelles : le français Criteo visé par une enquête de la Cnil
2 —
3 — Why the GDPR investigation into Criteo could be a ‘line in the sand’ for ad tech
4 — Criteo, en décroissance, pour la première fois depuis son entrée en Bourse
5 — Criteo, star française de la pub ciblée, à l’épreuve d’un monde sans cookies
6 — « Le destin de Criteo rassemble les paradoxes qui émergent avec le passage à l’age adulte de l’Internet »
Technologies

Criteo dans le collimateur de la Cnil et dans la tourmente

Pepper Pepper Pepper
4086 - piping hot  |  
Comments
Par Geraldine Russell - 13 mars 2020 / 08H00 - mis à jour le 12 mars 2020

Chaque vendredi, dans sa revue de presse, Maddyness vous propose une sélection d’articles sur un sujet qui a retenu l’attention de la rédaction. Cette semaine, les déboires de Criteo.

Données personnelles : le français Criteo visé par une enquête de la Cnil

L’actu

Le gendarme français des données personnelles, la Cnil, a lancé en janvier une enquête sur le groupe français de ciblage publicitaire sur Internet Criteo, ont confirmé mardi 11 mars le régulateur et l’entreprise. L’association britannique Privacy International avait porté plainte en novembre 2018 contre sept entreprises procédant à la collecte à grande échelle de données, dont Criteo, la star française de la publicité en ligne. Lire l’article de La Tribune

La réaction

« Ce n’est pas vraiment un scoop puisque nous avions déjà annoncé faire l’objet d’une investigation lors de la publication de nos résultats annuels en février. C’est d’ailleurs une procédure des plus classiques, à laquelle sont confrontées beaucoup d’adtech. » Lire l’interview de Nicolas Rieul dans le Journal Du Net

Why the GDPR investigation into Criteo could be a ‘line in the sand’ for ad tech

L’analyse

Under the GDPR’s legitimate interest lawful basis for processing data, businesses must prove they have undergone a lengthy test internally and checked that their interest in collecting the data outweighs the interest of the individual for not having the data collected. It must also be made easy for users to revoke that consent. Since GDPR was introduced, companies have been running the gamut on those definitions and how to correctly apply consent notices — particularly in the area of real-time-bidding, in which data is passed between scores of players in the ad tech daisy chain in the milliseconds before an ad loads on a page. Lire l’article de Digiday

Criteo, en décroissance, pour la première fois depuis son entrée en Bourse

Le contexte

L’atterrissage est brutal et historique. Criteo est désormais une société en décroissance. Pour la première fois depuis son entrée au Nasdaq en 2013, le spécialiste français du « retargeting » publicitaire a vu ses revenus reculer l’année dernière, selon les résultats annuels publiés ce mardi. Après la stagnation, déjà inédite, enregistrée en 2018, son chiffre d’affaires global et ses revenus hors coûts d’acquisition du trafic ont baissé, de 2 % chacun, en rythme annuel en 2019 à respectivement 2,26 milliards de dollars et 947 millions de dollars. Lire l’article des Échos

Criteo, star française de la pub ciblée, à l’épreuve d’un monde sans cookies

L’explication

Peut-on faire confiance aux GAFA (Google, Amazon, Facebook, Amazon) pour laisser de la place à d’autres acteurs dans l’univers de la publicité digitale ? A considérer l’expérience du français Criteo, la réponse est non. En deux ans et demi, le champion du reciblage – qui permet d’afficher sur l’écran d’un internaute de la publicité pour des produits sur lesquels il s’est renseigné auparavant – a multiplié les mésaventures avec les cadors de la Silicon Valley. D’abord avec Apple qui, à partir de 2017, a drastiquement réduit l’accès des professionnels de la publicité aux informations de navigation des utilisateurs de son navigateur Safari. Puis avec Facebook qui, en juillet 2018, lui a retiré son statut de partenaire privilégié – décision que l’entreprise a décidé d’attaquer devant l’Autorité de la concurrence. Et voilà maintenant Google qui s’engage sur la même voie qu’Apple… Lire l’article du Monde

« Le destin de Criteo rassemble les paradoxes qui émergent avec le passage à l’age adulte de l’Internet »

Le décryptage

Le destin de Criteo rassemble les contradictions et les paradoxes qui émergent avec le passage à l’âge adulte du monde de l’Internet. La société a été à l’origine de l’industrialisation de la publicité sur le Net grâce à ses logiciels de ciblage, les cookies, qui traquent les usages des internautes pour leur envoyer des publicités adaptées à leurs recherches récentes. Cette pratique est efficace, mais de plus en plus visible et de moins en moins acceptée. Le Règlement général sur la protection des données européen impose de demander le consentement de l’internaute, et de récents scandales ont rendu le sujet très sensible. Lire l’article du Monde

Par

Geraldine Russell

13 mars 2020 / 08H00
mis à jour le 12 mars 2020
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge