Maddyness

La très secrète Palantir sort de l’ombre pour entrer à Wall Street

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 — L'énigmatique société Palantir fait des débuts en trombe à Wall Street
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
1 — L'énigmatique société Palantir fait des débuts en trombe à Wall Street
2 — Qui est Palantir, le géant américain du big data partenaire d'Airbus et de la DGSI, qui vient d'entrer en Bourse ?
3 — Avec Palantir, Peter Thiel part à l'assaut de Wall Street et du conformisme de la Silicon Valley
4 — Les biais algorithmiques de l'IA sont le talon d'Achille de Palantir
5 — « Avec la cotation en Bourse de Palantir, c’est la science-fiction qui entre à Wall Street »
Technologies

La très secrète Palantir sort de l’ombre pour entrer à Wall Street

Pepper Pepper Pepper
3528 - piping hot  |  
Comments
Par Geraldine Russell - 02 octobre 2020 / 08H00

Chaque vendredi, dans sa revue de presse, Maddyness vous propose une sélection d’articles sur un sujet qui a retenu l’attention de la rédaction. Cette semaine, l'entrée en Bourse de Palantir.

L'énigmatique société Palantir fait des débuts en trombe à Wall Street

L’actu

La très secrète société d’analyse de données Palantir, accusée de participer à la surveillance de masse et critiquée pour ses liens étroits avec les forces de l’ordre, a fait une entrée remarquée mercredi à la Bourse de New York où elle vaut plus de 20 milliards de dollars. Lire l’article de Boursorama

Qui est Palantir, le géant américain du big data partenaire d'Airbus et de la DGSI, qui vient d'entrer en Bourse ?

Le portrait

L’industrie française connaît mieux Palantir depuis 2019. Pour séduire les grands groupes et les convaincre du bien-fondé de la solution, l’américain avait alors organisé en juin, à Toulouse, un exercice de pédagogie chez son client hexagonal phare, Airbus, qui depuis trois ans martèle la redoutable efficacité des outils numériques de la jeune société. « Sans Palantir, Airbus n’aurait pas tenu ses objectifs de montées en cadence de production de l’A350, assurait alors Fabrice Brégier, à la tête de Palantir France depuis octobre 2017… et ex numéro deux du groupe Airbus. Lire l’article de l’Usine nouvelle

Avec Palantir, Peter Thiel part à l'assaut de Wall Street et du conformisme de la Silicon Valley

Le focus

À l’heure où nombre de géants des nouvelles technologies, sous la pression de leurs employés, refusent de travailler avec le gouvernement américain, l’armée et les forces de police, Palantir se targue au contraire d’être bon soldat, tout en taclant le modèle d’affaires basé sur la collecte des données à des fins publicitaires, sur lequel des entreprises comme Google ou Facebook ont construit leur fortune. Lire l’article de La Tribune

Les biais algorithmiques de l'IA sont le talon d'Achille de Palantir

Le point faible

Parmi les principaux dangers identifiés, Palantir admet que l’usage de l’intelligence artificielle peut nuire à sa réputation et au bon fonctionnement de ses logiciels d’analyse. « L’IA est intégrée dans certaines de nos plateformes et constitue un élément important de notre activité. Comme de nombreuses technologies en développement, l’IA présente des risques et des défis qui pourraient affecter son développement, son adoption et son utilisation futur, et donc notre activité » , déclare la firme. « Les ensembles de données peuvent être insuffisants, de mauvaise qualité ou contenir des informations biaisées.  » Lire l’article de ZDnet

« Avec la cotation en Bourse de Palantir, c’est la science-fiction qui entre à Wall Street »

L’analyse

Dans le monde magique du Seigneur des anneaux, le palantir est un cristal qui permet de communiquer et de voir tous les événements, passés et futurs. La promesse de la société Palantir est la même : échanger, analyser et prévoir. Ses logiciels sont supposés lire l’avenir dans les milliards de données en circulation. Anticiper ce qui n’’xiste pas encore, comme le policier Tom Cruise dans le film Minority Report, qui arrête les criminels avant qu’ils n’aient commis leur forfait. Avec la première cotation en Bourse de Palantir, ce mercredi 30 septembre, c’est la science-fiction qui entre à Wall Street. Lire l’article du Monde

Par

Geraldine Russell

02 octobre 2020 / 08H00
mis à jour le 01 octobre 2020
Articles les plus lus du moment

12 startups qui s'engagent contre le gaspillage alimentaire

Technologies
Par Maëlle Lafond - 09H00vendredi 16 octobre 2020
Next

La faillite de Quibi annonce-t-elle l'éclatement de la bulle tech ?

Finance
Par Geraldine Russell - 10H00lundi 26 octobre 2020
Next

Omnes mobilise 130 millions d'euros pour la Deeptech

Finance
Par Geraldine Russell - 10H00jeudi 22 octobre 2020
Next
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge