Retour en haut
Business

#FrenchTech Qu’ont pensé les lauréats du French-American Creative Lab ?

#FrenchTech : Qu’ont pensé les lauréats du French-American Creative Lab ?
par

Le French-American Creative Lab, à la fois laboratoire créatif et programme de développement économique à destination des startups culturelles françaises et américaines, accueillait sa troisième promotion, composée de huit startups françaises, à New York et Los Angeles du 6 au 15 novembre 2017. L’occasion de revenir avec elles sur ce que le programme leur a apporté.

Après le succès des deux premières éditions du programme, huit nouvelles startups françaises ont participé à la troisième session du French-American Creative Lab, qui s’est tenue du 6 au 15 novembre 2017. Co-produit par les services culturels de l’ambassade de France aux États-Unis et Business France – et en collaboration avec leur partenaire de longue date, le Made in NY Media Center by IFP – le French-American Creative Lab est un programme d’aide au développement sur le marché américain des startups des industries culturelles et créatives, à la fois sur le plan économique et créatif. 

” Les industries créatives et culturelles
représentent un marché
de près de 700 milliards de dollars aux États-Unis,
pour 4,8 millions d’emplois.
En France, il s’agit également d’un secteur décisif,
en croissance continue 

Thomas Michelon, ancien conseiller culturel adjoint de l’ambassade de France aux États-Unis

Outre New York, le programme s’étendait pour la première fois à Los Angeles, troisième hub technologique américain et deuxième après New York en ce qui concerne les industries culturelles et créatives. Le French-American Creative Lab s’était également associé à 18Havas, le réseau mondial de recherche et d’innovation d’Havas. 

Bear

La solution de réalité augmentée Bear permet aux éditeurs et aux marques d’accroître significativement leur audience et d’accéder rapidement à un public d’utilisateurs et de consommateurs technophiles désireux de relier le monde physique au numérique. Nous voulions tester le marché américain avant de sauter le pas. Après les rencontres que nous avons eues ici, il ne fait pas de doute que nous allons nous lancer. Nous comprenons désormais les spécificités de la culture américaine. Le Creative Lab nous a permis de mieux appréhender la façon dont on fait du business aux États-Unis et avec les Américains, et l’atelier de préparation au pitch nous a aidé à recentrer notre message et à nous concentrer sur les éléments qui importent dans un environnement américain“, résument les fondateurs.

visuel bear

biin

La plateforme biinlab conçue par biin (“bureau d’idées nouvelles”) permet aux institutions culturelles et touristiques, aux marques ou aux événements désireux de transmettre de l’information, de créer des applications tactiles en quelques clics pour valoriser et partager leurs contenus.

” J’ai trouvé le programme suffisamment ouvert
pour appliquer certains points
à une stratégie plus globale d’expansion à l’international 

Vincent Autin, fondateur de biin 

visuel biin

Euveka

Euveka est spécialisée dans les technologies robotiques liées à la morphologie et au biomimétisme. Euveka fabrique et développe des mannequins évolutifs et connectés, pilotés par logiciel de conception dédié aux professionnels du textile. Les experts sont capables de saisir instantanément notre marché et de mettre en place une stratégie pour y répondre. Nous recommandons sans aucune hésitation nos mentors pour les bons conseils et les très bons contacts qu’ils nous ont présentés. Nous avons construit une toute nouvelle présentation totalement adaptée au public américain“, s’enthousiasme Audrey-Laure Bergenthal, fondatrice d’Euveka.

visuel euveka

Firefly Cinema

Firefly Cinema développe une solution pour gérer et encoder les rushes numériques haute résolution (jusqu’à 8K) basée sur une infrastructure cloud permettant des vitesses de calcul et des économies de coûts sans précédent.

” The Creative Lab a mis en place de belles rencontres individuelles pour Firefly 

Philippe Reinaudo et Luc Guénard, fondateurs de Firefly Cinema

visuel firefly

IMATAG

Sur le web, la majorité des images circulent sans informations ni sources. Sur IMATAG, une plateforme développée par des chercheurs de l’INRIA au sein de la startup Lamark, les photographes peuvent désormais publier leurs images et être identifiés grâce à une technologie de marquage invisible des pixels. Le programme nous a aidé à définir notre stratégie de développement en nous donnant un aperçu des prospects en dehors du marché de la presse, notre cœur d’activité. Il nous a ouvert les yeux sur certaines réalités du marché que nous n’avions pas perçues avant. Le fait d’avoir ajouté Los Angeles est essentiel car cela rapproche notre vision du marché américain de sa taille réelle”, analysent les fondateurs.

visuel imatag

Racontr

Racontr est une solution de création digitale interactive destinée aux graphistes pour créer des sites et des applications mobiles et desktop en toute simplicité. Racontr libère la créativité de ses utilisateurs en leur permettant de donner vie à leurs créations digitales sans entraves.

Le Creative Lab est une manière très efficace de tester le marché américain

Grégoire Sierra, fondateur de Racontr

visuel racontr

Short Edition

Short Edition est l’éditeur communautaire de la littérature courte (200 auteurs, 7 000 auteurs choisis par la communauté, 85 000 œuvres). Short Edition a créé et imaginé le Distributeur d’Histoires Courtes, véritable innovation dans le monde des outils connectés au service de la promotion de la culture et de l’amélioration de la relation client. “Nous cherchions à mieux comprendre l’esprit d’entreprise, à apprendre, voir, rencontrer… et faire des affaires. Le programme offre un beau panel d’opportunités de networking, de rendez-vous d’affaires, de conseils d’entrepreneurs français, d’experts“, explique Christophe Sibieude, cofondateur de Short Edition.

visuel short edition

SkyBoy

SkyBoy invente Overlap Reality® et plonge les visiteurs d’un site touristique ou culturel dans une expérience immersive où réalité et virtualité se superposent. Brevetée, cette dernière permet de produire des vidéos à 360°, géolocalisées à l’endroit de leur tournage, qui immergent réellement le spectateur dans une expérience qui mêle réalité et virtualité, et ce depuis un smartphone ou une tablette.

” Le programme est très équilibré entre sessions individuelles et collectives 

Vincent Burgevin et François Xavier Goemaere, fondateurs de SkyBoy

visuel skyboy