Retour en haut
Entrepreneurs

#Management Se connaître, première étape pour savoir prendre la parole en public

#Management : Se connaître, première étape pour savoir prendre la parole en public
par

Il y a quelques semaines, Maddyness publiait un article sur les 6 grandes étapes à franchir afin de se libérer de sa peur de la prise de parole en public. Face au succès de celui-ci, Hugues Deschaux, chroniqueur sur BFM Business et fondateur d’Alloquor, revient dans nos colonnes sur 6 articles qui vont vous aider à affronter votre peur et savoir comment prendre la parole en public.


Bonne nouvelle ! Maddyness a décidé d’aller plus loin et vous propose de découvrir, tout l’été, plus en détails ces 6 étapes indispensables pour une prise de parole décomplexée dès la rentrée. Cette semaine, place à la première de ces étapes, primordiale et sans laquelle il vous sera toujours difficile de vous exprimer sereinement face à n’importe quel public : Se connaître.

Réveillez le Freud qui est en vous

Premier passage obligé : L’observation et l’auto-critique. Apprendre à se connaître et se poser les bonnes questions.  Mettez-vous face à un miroir et lisez un texte totalement vide de sens pour vous (un discours politique célèbre fera souvent l’affaire).

Que ressentez-vous ? De la gêne ? C’est une bonne chose. Vous comprenez l’image que vous véhiculez, la vraie, pas celle que vous imaginez véhiculer.

Refaites l’exercice plusieurs fois jusqu’à noter les 5 points positifs et les 5 négatifs que vous avez relevé dans votre discours. Ceci vous servira de point de départ pour la suite de votre travail sur la connaissance de soi.

Faire de son trac, un élément motivateur

Le trac est humain, naturel et présent chez les plus grands orateurs. Ne partez pas avec l’idée que, parce que vous avez le trac, vous allez rater.

Le trac peut s’avérer plus qu’utile si vous savez à quel moment il va se déclencher et avez appris à le maîtriser (par de simples exercices de respiration par exemple).

Ce fameux trac ne sera donc plus un fardeau mais bien un allié de poids qui pourra vous porter ou tout simplement vous aider à rester concentré sur les sujets abordés dans votre prise de parole. Vous devez donc vous mettre en tête que le trac n’est qu’une étape naturelle et logique quand vous voulez donner le meilleur de vous-même; il est tout simplement lié à votre envie de bien faire et de produire le meilleur de vous-même !

Faire du retour des autres, des pistes d’amélioration

Se connaître ce n’est pas que de l’auto-critique mais également savoir prendre en compte les remarques des autres comme autant d’axes d’amélioration et de connaissance de soi.

Apprenez à écouter ces critiques en prenant toutefois soin de les trier. Ne retenez que les remarques contructives, très souvent les plus bienvaillantes, et qui vous aideront à progresser.

Vous pouvez même aller encore plus loin en demandant vous-même à des personnes en qui vous avez confiance ce qu’elles ont pensé de votre prestation orale ! Se connaître, est donc indispensable avant d’envisager s’accepter et de construire une vraie dynamique de prise de confiance en soi, qui sera l’aboutissement de votre travail.

Crédit photo : Shutterstock
Mots clés : Management