Retour en haut
Entrepreneurs

#MaddyCrowd Label Abeille, la ruche connectée qui soutient à la fois l’écologie et l’emploi

#MaddyCrowd : Label Abeille, la ruche connectée qui soutient à la fois l’écologie et l’emploi
par

Les abeilles sont responsables de 80% de la pollinisation, et à l’origine de plus du tiers de ce que l’on consomme. Lutter contre la disparition des abeilles tout en créant de l’emploi à partir d’une plateforme web connectée à des ruches, telle est l’ambition de Label Abeille. Grâce à un engagement fort en terme de communication et une démarche écologique et environnementale, Bertrand Laurentin, CEO & fondateur de Label Abeille, a tout récemment lancé une campagne de crowdfunding sur Indiegogo et a souhaité répondre aux questions de la rédaction de Maddyness.


Quelle est l’idée de départ du projet? À quel besoin répond-il?

Label Abeille souhaite participer la protection des abeilles et leur repopulation tout en créant des emplois. Comment est ce possible? Grâce à une ruche “connectée”, Label Abeille propose de suivre à distance la santé et la production des abeilles. Ces ruches sont installées et entretenues par des demandeurs d’emplois, qui sont formés au métier d’apiculteur 2.0.

Quel est le montant de cette campagne et à quoi vont servir les fonds?

Le montant de la campagne est de 75 000 euros. Ces fonds vont permettre l’industrialisation de ce projet et son lancement commercial à plus grande échelle.

Quelle est l’ambition du projet?

L’ambition de ce projet est tout d’abord locale. La région centre est un bassin historique de l’apiculture et de l’emploi. J’en suis natif et il me tient à cœur d’aider les acteurs locaux. Une fois Label Abeille déployé en région, ces services pourront s’étendre sur le plan national à partir de 2016. Avec l’aide de grandes entreprises et institutions, Label Abeille pourra tout à fait s’exporter au niveau européen ou international. Les Etats Unis sont particulièrement touchés par les problématiques apicoles et sont sensibles à ces innovations.

En savoir plus à propos de la campagne de financement


Crédit photo : Shutterstock
Mots clés : maddycrowd