Retour en haut
Entrepreneurs

#OpenInnovation Décryptage des dernières tendances et exemples de démarches réussies

#OpenInnovation : Décryptage des dernières tendances et exemples de démarches réussies
par

Dans le cadre de la conférence Open Innovation organisée par Learn Assembly et Abilways le 4 juin prochain, la rédaction de Maddyness – partenaire de l’événement – est allée à la rencontre de Martin Duval, CEO de bluenove. L’objet de cet interview est de bien comprendre pourquoi l’Open Innovation devient un sujet clé pour les entreprises qui souhaitent amorcer et développer une démarche d’innovation sur le long terme.


Pourquoi est-ce devenu vital pour les entreprises de lancer une démarche d’Open-Innovation ?

Une démarche d’Open Innovation se justifie aujourd’hui à la fois par contraintes et par opportunités. Côté contraintes les budgets consacrés à l’innovation (au sens large) restent sous pression et la complexité à gérer le processus d’innovation s’est accrue du fait de l’accélération des technologies (objets connectés, big data, 3D printing, drones, etc.), de la rupture des modèles économiques associés et de l’enjeu d’intégrer toujours plus l’exigence de la responsabilité sociale et du développement durable dans tout nouveau produit ou service.

Coté opportunités, il est devenu de plus en plus facile de se connecter à et de mobiliser des compétences hors du périmètre de l’entreprise (startups, chercheurs, étudiants, etc.), et de créer des “connexions improbables” avec des acteurs de secteurs autres que le sien (souvent à l’origine d’innovation de ruptures par le transfert de solutions) grâce aux réseaux sociaux en ligne et aux nouvelles plateformes et pratiques collaboratives générées par les usages de l’internet.

Il est donc devenu vital pour les entreprises de développer un avantage compétitif par la maitrise de ces nouvelles manières de travailler et d’innover par rapport à leurs concurrents. Enfin, une entreprise avec une culture forte d’Open Innovation est celle qui sera la plus à même d’attirer les talents de demain et de fidéliser ses talents d’aujourd’hui.

Quelles sont les dernières tendances de ce secteur ?

Parmi les tendances je note par exemple celle de savoir révéler et soutenir des profils d’intrapreneurs au sein des grandes organisations: après des phases de concours d’idées ou de communautés d’innovations internes, il s’agit de travailler sur la manière de réussir qu’un nouveau concept porté par une équipe motivée et passionnée puisse avancer dans un environnement (humain, technique, projet) favorable et propice au succès du projet.

Je vois aussi augmenter l’intérêt de certains grands groupes pour des communautés de ‘Clients Beta Testeurs‘ (qui donnent des feedbacks sur des sujets innovants qu’on leur soumet) complémentaires aux techniques de Focus Group, étude quantitatives et qualitatives. L’Open Data reste un sujet encore jeune mais prometteur dans les entreprises. Mais selon moi, ce sont les démarches d’intelligence collective qui mobilisent un très grand nombre de contributeurs (internes et/ou externes), c’est à dire plusieurs centaines, milliers voire dizaine de milliers, au travers de débats animés sur quelques semaines pour co-construire une solution ou une réponse commune à un problème ou un enjeu posé qui reste la grande tendance à venir.

En effet, l’Open Innovation permet d’identifier une solution ou une nouvelle idée portée par un individu ou une équipe dans l’écosystème interne ou externe de l’entreprise; mais il est désormais évident que certains grands problèmes sociétaux, stratégiques, prospectifs ou liés au futur de la planète (cf. la conférence COP21 en 2015) ne seront résolus que par la mobilisation et la sagesse d’un grand nombre de contributeurs qui proposent une réponse qui inclut l’ensemble des idées générées.

Note : L’Open Problem Solving peut aussi être une affiché comme une tendance du moment dans le secteur de l’Open Innovation. Un point qui sera notamment abordé par Klaus Speidel lors de la conférence du 4 juin.

Quelques exemples de démarches d’Open Innovation mises en place par des grands comptes ?

Il existe plusieurs démarches d’Open Innovation que je trouve particulièrement réussies, notamment chez nos clients. Je pense au lancement récent du programme Zagatub de partenariat avec les startups du domaine du ‘Confort à la maison’ par Butagaz.

Les communautés en ligne du Michelin Challenge Bibendum sont elles aussi un exemple à la pointe de l’Open Innovation comme manière de mobiliser l’intelligence collective de l’écosystème de la Mobilité Urbaine du Futur au service de la prospective.

Enfin le concours d’idées interne du groupe La Poste “20 projets pour 2020” représente un cas réussi et ambitieux dans l’enjeu de mobiliser la créativité et de stimuler la dynamique intrapreneuriale de l’ensemble du groupe.

Maddyness, partenaire de la conférence Open Innovation le 4 juin 2015, vous propose une inscription à moins 40% grâce au code promo : Maddynov