Retour en haut
Entrepreneurs

#Tourisme Pop In Events casse les codes du tourisme avec ses solutions décalées

#Tourisme : Pop In Events casse les codes du tourisme avec ses solutions décalées
par

Pop In Events propose une approche différente des visites touristiques européennes, au travers de trois solutions BtoB et BtoC. Son crédo : casser la routine du tourisme en multipliant les expériences insolites.


Créé en 2012 par trois femmes passionnées de tourisme, Pop In Events fait aujourd’hui partie de ces nouveaux acteurs du « tourisme expérientiel », qui priment l’authenticité et les expériences locales pour proposer des voyages européens sur mesure à ses clients. Ciblant Majoritairement les femmes, la startup propose aujourd’hui trois types de services :

  • Pop In The City, un raid urbain féminin qui propose, au travers de challenges sportifs et créatifs dans des lieux insolites, de découvrir les villes d’Europe sous un autre angle. Après Porto, Bologne et Aix-en-Provence l’an dernier, Pop In the City cible les villes de Risoul, Hambourg, Nice et Séville en 2016.
  • Les Jetlags, des expériences participatives organisées une fois par mois à Paris, et consacrées à faire découvrir la ville au travers de traditions et de cultures étrangères. Au programme : une course d’orientation suivie d’une expérience plus longue, adaptée à la ville étrangère à découvrir (Dakar, Jaipur, Shanghai, Rio, etc.)
  • Les Pop In Entreprises, des expériences touristiques basées sur les Pop In the City, dont l’objectif est d’aider à fédérer et renforcer la cohésion des équipes professionnelles.

Après quatre ans d’existence, la start-up revendique près de 5 000 participantes par an à Pop In The City. Elle annonce également avoir mis en place 15 team building pour des entreprises comme Etam, Kenzo, Studio Canal, ou encore Renault.

Capture d’écran 2016-03-01 à 18.20.27

« Pop In the City s’est développé en auto-financement depuis sa création. Les deux premières années ont permis de consolider la marque et de valider le modèle économique. Nous souhaitons à présent nous développer de manière plus agressive et sommes sur le point de boucler une levée de fonds de 350 000 euros auprès de business angels en lien avec nos enjeux fondamentaux : l’univers féminin, le digital et le tourisme événementiel » , explique Clémentine Charles, confondatrice de Pop in Events

Aujourd’hui composé de six personnes, Pop in Events revendique un chiffre d’affaires de 400 000 euros en 2015. La startup annonce désormais préparer une levée de fonds 350 000 euros dans les prochains mois, auprès de business angels experts dans différents secteurs d’activité, comme le sport, le tourisme, ou encore l’évènementiel. Elle prévoit également de recruter un commercial afin de développer son offre sur le marché BtoB, ainsi qu’un chef de projet pour multiplier ses évènements.

Capture d’écran 2016-03-01 à 18.12.56