Retour en haut
Entrepreneurs

#SEC2SV AB Tasty sélectionné pour représenter la France à San Francisco

#SEC2SV : AB Tasty sélectionné pour représenter la France à San Francisco AB Tasty s'envolera pour San Francisco aux côtés de 18 autres startups européennes
par

18 startups ont été sélectionnées pour représenter l’innovation européenne au programme “Europe Comes to Silicon Valley” du 12 au 21 Septembre 2016. La startup française AB Tasty fera partie du voyage. 

L’organisation Mind the Bridgedédiée à la promotion d’écosystèmes entrepreneuriaux à travers le monde, et EIT Digital, spécialisé dans l’accompagnement de la transformation numérique en Europe, viennent de dévoiler les 18 finalistes du programme “Startup Europe Comes to Silicon Valley” (SEC2SV).

Ce dernier, qui prend place pour la seconde année consécutive, ambitionne de promouvoir les startups européennes innovantes auprès des acteurs américains de l’industrie numérique. L’objectif : leur donner les clés d’un développement rapide aux États-Unis, en travaillant sur leurs ventes, leur financement et leurs opportunités de collaboration. Dix-huit d’entre-elles, issues de Belgique, d’Allemagne, d’Islande ou encore de Roumanie et de Slovénie, et spécialistes dans des domaines aussi variés que l’e-commerce, la santé, la sécurité et le stockage, s’envoleront donc pour San Francisco du 12 au 21 Septembre 2016.

silicon valley

Pour la France, c’est la startup AB Tasty qui a été sélectionnée pour profiter de cette semaine de présentations et réunions de travail. Celle-ci, fondée en 2011 par Alix de Sagazan et Rémi Aubert et déjà présente dans 5 pays avec des bureaux à Paris, Londres, Cologne, Madrid et Sydney, est spécialiste de l’A/B testing et de la personnalisation des contenus. Elle avait levé 5 millions d’euros en février dernier pour accélérer son développement. 

 Créer les bons contacts et partenariats est crucial pour engager notre expansion et développement à l’international. Si l’on veut dominer le marché du SaaS il faut dominer la Silicon Valley

Rémi Aubert

Les conditions requises pour le concours SEC2SV étaient d’avoir au moins 10 employés sur les trois années écoulées et d’afficher une croissance de plus de 20% chaque année en chiffre d’affaires ou en nombre d’employés. L’an dernier, le concours a permis a la startup espagnole JobandTalent de lever 42 millions de dollars tandis que la jeune pousse italienne Mosaicoon a, elle, pu boucler un tour de table de 8 millions de dollars après l’événement.  

infographie EIT Digital