Retour en haut
Entrepreneurs

#Politique 45 % des Français s’intéresseront à l’opinion des entrepreneurs lors de la présidentielle de 2017

#Politique : 45 % des Français s’intéresseront à l’opinion des entrepreneurs lors de la présidentielle de 2017 Crédit : iStock
par

CorioLink et OdoxaIls publient une infographie sur les attentes des Français vis-à-vis des entrepreneurs, et en particulier dans la vie politique. S’ils souhaitent que ces derniers soient plus mis en avant dans les échanges politiques liés à la présidentielle 2017, ils aimeraient également les voir plus représentés dans les hémicycles.

Les Français s’intéressent-ils aux entrepreneurs ? Leur avis compte-t-il pour l’opinion publique ? L’agence de communication CorioLink vient de dévoiler, en partenariat avec l’institut Odoxa, une étude sur l’attrait des Français pour les entrepreneurs, et en particulier pour leur engagement en politique. Un rapport qui prouve, une fois de plus, la place de plus en plus importante que prennent les entrepreneurs dans l’Hexagone.

Présidentielle 2017 : près d’un Français sur deux intéressé par l’opinion des entrepreneurs

Premier constat : l’opinion des entrepreneurs prime sur celle des autres leaders d’opinion. C’est en tout cas le cas pour 45% des Français, qui se pencheront sur les dires des créateurs d’entreprises pour aiguiser leur propre opinion personnelle.

Un chiffre impressionnant, d’autant plus lorsqu’on sait que les artistes et les sportifs, véritables faire-valoir des politiques pour élargir leur électorat, verront leur opinion boudée par le grand public avec seulement 4% et 3% de personnes intéressées.

Si les entrepreneurs ont gagné en crédit auprès de l’opinion, il leur reste encore à s’intégrer et à se faire accepter par les partis politiques qui les rejettent, souvent par corporatisme. Entre le monde politique et celui de l’entreprise, le fossé est grand

Pierre Alibert, cofondateur de CorioLink

L’opinion politique des intellectuels ne devrait quand à elle concerner que 18 % des Français, devant les responsables syndicaux (16 %) et les dirigeants de grandes entreprises (12 %).

Plus d’entrepreneurs au gouvernement

Et si chaque gouvernement acceptait plus d’entrepreneurs en son sein ? C’est en tout cas la volonté de plus de 6 Français sur 10, quel que soit leur appartenance, malgré un souhait plus marqué chez les sympathisants de droite (hors front national) avec 79 % de répondants pour une intégration des entrepreneurs au coeur du système politique,  que chez les sympathisants de gauche avec “seulement” 62 % de votes positifs.

S’il existe aujourd’hui quelques entrepreneurs en activité ou réformés chez les hommes politiques, 49 % des Français interrogés disent vouloir que ceux-ci soient plus représentés. Une opinion qui divise les partis puisque si 65 % des sympathisant de droite (hors FN) sont de cet avis, 40 % des sympathisant du FN les trouvent, de leur côté, trop nombreux

  Les hommes politiques commencent à intégrer que pour se « monétiser » vis-à-vis de leurs électeurs, l’acte entrepreneurial devient un passage obligé. Emmanuel Macron en vient, Arnaud Montebourg y a refait sa légitimité politique quand Fleur Pellerin a démissionné de la Fonction publique pour créer une société privée d’accompagnement des investissements coréens en France 

Pierre Alibert, cofondateur de CorioLink

Et lorsque l’on demande aux Français quels hommes politiques auraient les épaules pour mener à bien une aventure entrepreneuriale, c’est sans surprise Emmanuel Macron, qui vient de claquer la porte du gouvernement, qui remporte la majorité des votes, quelle que soit la proximité partisane des Français interrogés, puisque 37 % l’imaginent bon entrepreneur. Un peu plus loin derrière, on retrouve Arnaud Montebourg (18 %), puis Bruno Le Maire et Alain Juppé, ex-aequo en troisième position avec 13 % des votes. 

À quelques mois de l’élection présidentielle, Maddyness s’intéresse également à l’opinion des entrepreneurs dans le cadre de son émission ContreChamps, et donne régulièrement la parole à ceux qui font la France de demain sur des thématiques aussi variées que le travail, l’éducation, ou encore l’économie. Découvrir tous les épisodes de ContreChamps.

infographie avis entrepreneurs presidentielle 2017