Retour en haut
Entrepreneurs

#MaddyBook The hard thing about hard things, de Ben Horowitz

#MaddyBook : The hard thing about hard things, de Ben Horowitz Crédit : Fred Esere
par

Dans son livre, The Hard Thing About Hard Things, Ben Horowitz retrace les difficultés qu’il a du affronter en tant que fondateur et PDG de son entreprise. Entreprendre ne serait donc pas une source d’épanouissement et d’accomplissement ? Voici ses conseils à destination de ceux que l’aventure tente.

Forts de leur succès au sein de Netscape, Ben Horowitz et Marc Andreessen fondent Loudcloud en septembre 1999. Si les débuts sont prometteurs, l’éclatement de la “Bulle Internet” en mars 2000 met un sérieux coup de frein à leurs ambitions. A court de capitaux, ils décident de tenter une entrée en bourse dans un contexte économique difficile et volatile. L’opération aboutit le 9 mars 2001, mais n’est pas une franche réussite. Après une lutte intense, l’action se vend à 6 dollars.
S’en suit une série de difficultés : le client principal de Loudcloud fait faillite et les autres sont mécontents, les ventes sont en baisse, le prix de l’action chute inexorablement. Ben Horowitz doit se séparer d’une partie des activités de Loudcloud et l’entreprise est rebaptisée Opsware. Après plusieurs années de lutte acharnée, Opsware est finalement revendue à HP en 2007 pour 1,6 milliard de dollars.
Un parcours du combattant qui aura fini par payer. Depuis, Ben Horowitz est devenu investisseur aux côtés de son associé de toujours : Marc Andreessen. Ensemble, ils ont notamment participé au développement de Facebook, Foursquare, GitHub, Pinterest et Twitter, rien que ça…
Baisse du chiffre d’affaires, recrutements, licenciements, gestion de la croissance ou entrée en bourse… Ben Horowitz distille ses conseils auprès des entrepreneurs de la Silicon Valley (et de vous maintenant), en mettant l’accent sur “les choses difficiles” qu’ils devront affronter.
L’un des points abordés dans ce livre concerne une question cruciale : la revente de leur entreprise. Comment savoir si le moment de passer la main est venu ?
Plusieurs raisons poussent une entreprise à en racheter une autre : la qualité de sa technologie, son produit ou son business (clients, revenus et opérations financières). Vous hésitez à vendre ? Ben Horowitz fort de son expérience, préconise de se poser deux questions simples qui vous aideront à prendre une décision rapide et définitive.
  • Êtes-vous arrivé le premier sur votre marché ?
  • Êtes-vous leader dans votre secteur ou avez-vous l’espoir de le devenir rapidement ?
Si vous répondez “non” à ces deux questions, la vente est sans doute la meilleure option pour votre entreprise. Bien sûr, l’entrepreneur peut être attaché au business qu’il a crée… Néanmoins, il doit tempérer ce sentimentalisme et rester pragmatique. Une fois la décision prise, il faudra la communiquer correctement aux collaborateurs et leurs expliquer les considérations citées plus haut. Le plus important est d’être honnête, transparent et rapide (les informations circulent vite et peuvent être déformées).
Retrouvez tous les conseils de Ben Horowitz dans le résumé du best seller The Hard Thing about Things à lire gratuitement sur Koober.

Koober est le 1er service qui vous aide a grandir en vous donnant accès aux concepts clés des livres que vous devez avoir lus, sans les lire, grâce à des résumés. Tentez de gagner un an d’abonnement à Koober en répondant à cette question : Combien Hewlett-Packard a t-il payé l’action d’Opsware au moment du rachat ? (la réponse est dans le koob !) Répondez dans les commentaires de l’article, le gagnant sera tiré au sort. Good luck.

  • François Catch

    14,25 dollars