Retour en haut
Entrepreneurs

#App Yuka analyse ce qu’il y a dans votre assiette pour vous aider à manger sain

#App : Yuka analyse ce qu’il y a dans votre assiette pour vous aider à manger sain Crédit : Yuka
par

Suite à vos votes sur Facebook, Yuka a été élue application de la semaine. Lancée en 2017, celle-ci permet d’analyser le contenu de vos produits alimentaires pour faire les bons choix pour votre santé.

Partie du constat que 56% des produits que l’on trouve dans les supermarchés ont un impact négatif sur la santé, Yuka souhaite apporter un éclairage pour faire les bons choix. Souvent compliquées à déchiffrer, les étiquettes comportent de nombreux termes inconnus, 82% des Français estiment d’ailleurs aujourd’hui que les étiquettes des produits alimentaires sont incompréhensibles.

Créée par Julie Chapon, François et Benoit Martin, la jeune pousse, accompagné par Shake Up, se lance ainsi le pari de guider ses utilisateurs pour les aider à faire le bon choix dans la préparation des repas. Véritable mentor, l’application délivre une information claire et simple sur l’impact d’un produit sur la santé. L’utilisateur scanne le code-barres des produits alimentaires pour trouver la meilleure alternative saine. Il n’est plus influencé par le marketing ou le packaging d’un produit ou d’une marque, il fait ainsi confiance à Yuka pour évaluer en prenant en compte l’ensemble des critères pouvant impacter sa santé. Ces critères sont : la qualité nutritionnelle, la présence d’additifs et de pesticides. Grâce aux préconisations du Professeur Serge Hercberg, de l’UFC Que Choisir ou de labels comme Eurofeuille ou AB, Yuka lutte contre les problèmes de santé et maladies qu’engendre une mauvaise alimentation. Elle met à disposition également un classement des meilleurs produits pour chaque catégories alimentaires.

Le business model de cette startup repose à la fois sur du B2C, mais surtout en grande partie sur du B2B. Pour la partie B2C, l’équipe de Yuka compte développer une version freemium avec des fonctionnalités supplémentaires qui seront payantes comme l’interconnexion avec les sites de course en ligne par exemple. Enfin, au niveau du B2B, le business model repose sur la vente de l’application en marque blanche à des distributeurs, assurances et mutuelles. Un premier partenariat a d’ailleurs été signé en décembre 2016. À moyen terme, il reposera sur l’exploitation de la data collectée pour proposer aux industriels et distributeurs une analyse et un benchmark de leurs produits.

yuka 1

Le principal objectif de la startup française est de changer les habitudes alimentaires, qui peuvent avoir des conséquences importantes sur le long terme comme l’hypertension, l’obésité et les cancers. Yuka oriente le consommateur vers des produits plus sains, à lui de choisir le meilleur produit. En bouleversant les habitudes alimentaires, la jeune pousse, à travers les consommateurs, souhaite encourager les industriels à améliorer leur offre de produits. Aujourd’hui, l’application comptabilise déjà plus de 10 000 utilisateurs et sera courant mars sur Android. 

Mots clés : application