Retour en haut
Entrepreneurs

#MaddyFeed Des startups d’Etat à l’Etat startup ?

#MaddyFeed : Des startups d’Etat à l’Etat startup ?
par

Chaque vendredi, dans sa revue de presse, Maddyness vous propose une sélection d’articles qui ont retenu l’attention de la rédaction.

Des startups d’Etat… à l’Etat startup ?

L’entrepreneur Pierre Pezziardi était l’invité d’une récente matinée organisée par le Liberté Living Lab sur la «plateformisation» du gouvernement et du secteur public. Pragmatique, Pierre Pezziardi, attaque son intervention par du concret. Les offres d’emplois formalisées et publiées ne représentent que 20 % du recrutement annuel et celles qui arrivent sur Pôle Emploi environ 7 % des offres seulement. L’essentiel du marché de l’emploi est donc considéré comme invisible, caché… constitué d’offres qui n’existent pas encore et de candidatures spontanées. Pôle emploi a pour fonction de rapprocher l’offre et la demande, mais pour les gens qui y travaillent, le marché invisible de l’emploi était intégré comme étant inatteignable. « Or, que devient Pôle Emploi si le marché s’invisibilise ? Si demain l’essentiel de l’offre disparaît ? », questionne l’entrepreneur. Lire la suite sur la page LinkedIn du journaliste Hubert Guillaud

AFP

AFP


Quel système de pensée original a permis au startuper Macron de devenir Président en à peine plus d’un an ?

Les états-majors de droite comme de gauche se demandent comment ce « trublion » leur a brûlé la politesse pour la présidentielle. Certes, il semble avoir largement bénéficié « d’un alignement des planètes » particulièrement favorable, notamment le « dégagisme » des ténors de la droite puis de la gauche, ensuite le « Pénélope Gate » et son emballement médiatique qui ont empêché de vraiment parler des programmes des candidats. Mais il a commencé par avoir l’audace de tenter sa chance en lançant son parti le 10 avril 2016 en cassant les codes établis. Finalement, est-ce un feu follet ou bien a-t-il l’étoffe des plus grands ? Alors, qui est-il vraiment ? Lire la suite sur la page LinkedIn de Frédéric Chomel, fondateur de MyPandora

The meaning of life in a world without work

Most jobs that exist today might disappear within decades. As artificial intelligence outperforms humans in more and more tasks, it will replace humans in more and more jobs. Many new professions are likely to appear: virtual-world designers, for example. But such professions will probably require more creativity and flexibility, and it is unclear whether 40-year-old unemployed taxi drivers or insurance agents will be able to reinvent themselves as virtual-world designers (try to imagine a virtual world created by an insurance agent!). And even if the ex-insurance agent somehow makes the transition into a virtual-world designer, the pace of progress is such that within another decade he might have to reinvent himself yet again. Lire la suite sur The Guardian

Ile flottante

Des îles flottantes en Polynésie, le projet fou des libertariens de la Silicon Valley

C’est l’une des utopies les plus folles qui soit sortie de la Silicon Valley. Des îles flottantes, qui édictent leur propre système de gouvernement. « Vous en avez assez de la politique et des politiciens ? Lancez votre propre pays ! », propose Joe Quirk, l’un des avocats à San Francisco de la colonisation des mers, ou « seasteading », un terme qui a fait son entrée le 11 avril dans le dictionnaire Oxford. « Pourquoi vouloir coloniser Mars et pas la Terre ? La moitié de la surface du globe n’appartient à aucun Etat », poursuit Joe Quirk. Cette moitié en liberté, c’est l’océan, dernière frontière à échapper au peuplement humain. Aucune réglementation ne s’y applique. Ni taxes ni gouvernement, le rêve des libertariens. Lire la suite sur Le Monde

Shenzhen China - December 30 2013: Emergence of Chinese Social Media and the rise of WeChat from Tencent in competing with Facebook.

A new search engine from WeChat could change China’s internet

Today the company publicly unveiled (link in Chinese) a feature—called “Search,” simply enough—that lets users enter keywords and find relevant information. While WeChat has had a search feature in the past, this one is more powerful. It’s not quite a search engine in the style of Google or Baidu, the reigning search engine of China. Rather, it’s an alternate vision of search, one that’s uniquely suited to a social media app. And it could very well become huge in China. Lire la suite sur Quartz

Code

Les écoles de la « french tech » s’exportent

Codeurs, informaticiens et ingénieurs « made in France » s’exportent ; les écoles qui les forment également. A la rentrée 2018, l’école 42, spécialisée dans la programmation, fêtera le premier anniversaire de sa filiale californienne. Epitech, qui forme des informaticiens, inaugurera trois implantations, à Barcelone, Bruxelles et Berlin. Au même moment, c’est à Fès (Maroc) que le groupe d’écoles d’ingénieurs INSA ouvrira son premier établissement à l’étranger, tout en renforçant son partenariat avec l’université Jiao Tong de Pékin, suivant ainsi la tendance à l’œuvre dans de nombreuses écoles d’ingénieurs françaises. Lire la suite sur Le Monde

Mots clés : emmanuel macron