Retour en haut
Entrepreneurs

#E-commerce 7 marketplaces qui commercialisent les produits innovants des startups françaises

#E-commerce : 7 marketplaces qui commercialisent les produits innovants des startups françaises Prizm
par

Sheeps, Bisly, Noova, Startup Market, les Petits Frenchies, Neoshop et MegaCitiz. Toutes ces plateformes ont en commun la commercialisation de produits innovants, issus majoritairement de startups françaises. Maddyness vous en dresse le portrait.

Partis du constat que les startups françaises avaient des difficultés à commercialiser elles-mêmes leurs produits, plusieurs plateformes ont émergé ces dernières années avec l’ambition de leur donner un coup de pouce dans leur développement commercial. Maddyness a sélectionné cinq d’entre-elles : 

Noova 

Fondée fin 2014 à l’initiative de Pierre Guérin et Emile Vucko, deux anciens étudiants de l’ESC Toulouse, Noova se présente comme une marketplace dédiée aux objets créés par des startups hardware.

La plateforme, qui prend 20% de commission par objet vendu, propose aujourd’hui une centaine de produits à la vente, produits par près de 90 startups internationales. On y retrouve ainsi une balise GPS pour chats, un antivol connecté pour voiture, ou encore un tracker pour valise. Les deux fondateurs déclarent tester eux-mêmes les produits avant de les intégrer à leur plateforme, afin de proposer aux internautes des objets toujours plus innovants et fonctionnels.

Après six mois d’activité, Noova revendiquait un chiffre d’affaires de plus de 100 000 euros. 

Sheeps

Sheeps est une plateforme d’achat collaboratif de produits fabriqués en France, éco-conçus et issus de l’innovation. Le principe : les entrepreneurs fixent un objectif de vente, et si celui-ci est atteint, une contrepartie est débloquée pour tous les consommateurs. Les ventes fonctionnent en « campagnes » limitées dans le temps, et plus les internautes achètent, plus le prix baisse.

Ses fondateurs, Marc Eisenhut et Alexandre Bruno, ont incubé 1 an à Cowork in Grenoble avant de lancer Sheeps. Après moins d’un an d’existence, la startup revendique un réseau de 20 partenaires et plus de 3000 « sheep-adopteurs ».

sheeps

Bisly

Lauréate du Réseau Entreprendre et de Scientipôle Initiative, Bisly est une plateforme e-commerce qui offre une visibilité aux startups hardware en début de vie. Son crédo : faire le pont entre Kickstarter et le retail.

Ses fondateurs, Jérémie Nacache et Michael Sebbag, ont lancé la plateforme en novembre 2015.  Après seulement quelques mois d’existence, celle qui rassemble plus de 120 startups du monde entier, dont 1/3 de jeunes pousses françaises, revendiquait une communauté de plus de 50 000 membres et un volume de transactions mensuel de plusieurs dizaines de milliers d’euros.

bisly-equipe-960x540

Startup Market

En juin dernier, la French Tech annonçait la mise en place, avec le groupe Innov8 d’une plateforme Startup Market B2B, conçue pour booster les ventes des jeunes entreprises prometteuses du secteur des objets connectés. Comme ses concurrents, son objectif est simple : jouer les intermédiaires entre les startups françaises et les sites e-commerce, en donnant aux revendeurs l’accès à l’ensemble des objets connectés développés par les startups françaises, ainsi qu’à leurs outils de vente et de formation.

La plateforme est une véritable solution e-commerce clef en main pour les distributeurs, qui leur donne accès à l’ensemble des objets connectés développés par les startups françaises et internationales. Chaque distributeur peut ainsi générer son propre catalogue « d’objets connectés » directement sur son site internet, sans aucun risque de gestion de stock avec un partage de revenu sur chacune des ventes avec la startup.

startup market

Les Petits Frenchies 

Lancé en novembre 2012, Les Petits Frenchies est avant tout un magazine en ligne dédié aux jeunes marques françaises. Fort de ce succès, son fondateur Thibaut Mallecourt lance en mars 2014 une boutique en ligne, également dédiée aux créations « made in France ».

Utilisant le concept de Dropshipping, la plateforme rassemble aujourd’hui plus de 500 marques. Après avoir levé 300 000 euros auprès d’investisseurs privés en avril 2014, elle annonçait son renforcement quelques mois plus tard, avec le rachat de son concurrent : Made In For U.

les petits frenchies

MegaCitiz

Lancée en 2015, la plateforme MegaCitiz est spécialisée dans la vente d’objets connectés et d’accessoires high-tech. Aujourd’hui, elle compte plus de 600 références. Elle privilégie les startups françaises comme Parrot, Holi, Netatmo ou Withings. La marketplace a pour volonté de simplifier le quotidien en proposant des produits qui géreront le confort du foyer, la consommation d’énergie mais aussi la sécurité…

megacitiz

Neoshop

Créée en 2013 par Laval Mayenne Technopole et basée à Laval, Neoshop développe une plateforme en ligne de vente de produits innovants issus de jeunes entreprises françaises. D’Espaciel à Prêt à pousser, en passant par Holi, au total, ce sont plus de 200 produits de startups qui y sont représentés. L’entreprise dispose également de deux boutiques physiques, à Laval et Montréal. 

  • http://www.pro.xilopix.com Xilopix

    Bonjour Iris,

    Ces marketplaces sont de belles vitrines pour promouvoir les produits innovants “Made in France” ! La France est un pays d’entrepreneur et d’innovateurs, alors tant que cela perdurera, il y aura de quoi faire pour ces jeunes pousses :)

    Jennifer @ xilopix.com

  • Céline Loury

    Il y a aussi Neoshop qui existe depuis 2013 :) Ce sont 240 startups de France et d’ailleurs qui ont testé et réalisé leurs premières ventes dans la boutique physique à Laval et aussi via le site e-commerce : http://www.boutique-neoshop.fr
    Neoshop propose à toutes les startups qui ont un produit à destination du grand public d’accélérer leur phase de commercialisation. En effet, l’équipe Neoshop, avec son expérience dans le monde de la distribution, a le réseau et les ressources pour faciliter l’implantation des produits chez des distributeurs. De plus, Neoshop a une boutique à Montréal ce qui permet à toutes les startups accompagnées par Neoshop d’avoir un premier point de vente en Amérique du Nord pour tester le développement de leur produit à l’international.