Retour en haut
Entrepreneurs

#Étude Les Français ont-ils trop de responsabilités pour oser se déconnecter en vacances ?

#Étude : Les Français ont-ils trop de responsabilités pour oser se déconnecter en vacances ?
par

Dans sa nouvelle étude, intitulée “Digital Detox: Unwind, Relax and Unplug”, McAfee révèle le comportement et les habitudes numériques des Français durant leurs vacances. On y découvre que si les bienfaits d’une “digital detox” sont aujourd’hui bel et bien prouvés, 75% des Français n’envisageraient encore pas de partir en vacances sans leur smartphone. 

Depuis le 1er janvier 2017, la législation Française a mis en place le droit à la déconnexion. Son objectif : demander aux entreprises de mettre en place des dispositifs de régulation sur l’utilisation des outils numériques lorsque leurs salariés sont en congés. Une initiative qui promet de respecter leurs temps de repos.

Pour autant, les salariés eux-mêmes ont du mal à se déconnecter et il ne suffit pas d’une loi pour que ces comportements s’amoindrissent. En effet, McAfee révèle dans sa dernière étude que 69% des Français consulteraient leurs mails personnels et professionnels au moins une fois par jour en vacances. Une tendance forte qui s’explique par l’angoisse que certaines personnes peuvent ressentir à se déconnecter du flux d’informations incessant. 60% des sondés avouent en effet se sentir anxieux lorsqu’ils n’ont plus accès à leur téléphone portable. 9% des Français et 15% des franciliens disent même devoir être joignable à tout moment par leur entreprise de part leurs responsabilités salariales. Cependant, la moitié indique qu’elle aurait plus de facilité à se déconnecter si elle avait des responsabilités différentes au sein de leur entreprise.

À relire : #Tribune : Droit à la déconnexion : et si on parlait plutôt de la bonne connexion ?

Les vacances des Français ne devraient pourtant pas être synonyme d’anxiété mais plutôt de détente, c’est pourquoi l’étude McAfee démontre que la déconnexion peut apporter de réels bienfaits aux salariés. Les Français qui réussissent à se déconnecter pendant leurs vacances estivales y arrivent en faisant totalement abstraction des réseaux sociaux personnels et professionnels. Ainsi, 73% des Français sondés par l’étude confessent réussir à se détendre en n’utilisant plus les réseaux sociaux pendant leurs congés. 81% d’entre eux estiment même qu’ils ont réussi à mieux profiter de leur vacances mais c’est aussi une réduction de stress important pour 40% des sondés. Une déconnexion parfois nécessaire pour enchaîner le travail sereinement à la rentrée. 

Les principaux chiffres à retenir :

  • 61 % des Français partent en vacances avec l’attention de rester connectés 
  • 76 % se connectent moins de 2 heures à Internet durant leurs congés
  • 66 % des Français affirment ne pas pouvoir passer une journée sans utiliser leur smartphone pour textoter
  • 75 % des Français n’imaginent pas partir en vacances sans leur smartphone
  • 60 % se sentent même anxieux s’ils n’ont plus accès à leur téléphone portable
  • À l’inverse, 48 % des Franciliens admettent avoir déjà souffert d’anxiété en étant déconnectés