Retour en haut
Entrepreneurs

#EnBref 4 informations startup à retenir ce 30 octobre 2017

#EnBref : 4 informations startup à retenir ce 30 octobre 2017
par

Chaque jour, retrouvez dans notre article EnBref les informations startup à côté desquelles il ne faut pas passer.

HEC Paris et Le Wagon lancent une formation de code pour les entrepreneurs

Le Wagon, « coding bootcamp » créé il y a 3 ans par Boris et Romain Paillard, s’associe à HEC Paris pour former des « FullStack Entrepreneurs ». L’objectif de cette initiative est d’apprendre à chacun à coder pour développer soi-même son projet, tester son marché auprès de vrais utilisateurs, développer rapidement son idée sans être bloqué par la technique.

_________________________

Le Tech Park du Bel Air Camp vient d’être inauguré

Le Tech Park du Bel Air Camp, écosystème startup lyonnais, prend place dans les anciens locaux d’Alstom Transport à Villeurbanne. Le site de 34 000 m2, qui propose des bureaux, des ateliers privatifs ou des salles de réunion, a déjà accueilli depuis près d’un an 200 membres et plus de 30 entreprises dans des secteurs variés comme la robotique, la réalité virtuelle, le design, la food, l’artisanat, le transport, l’événementiel, l’e-commerce.

_________________________

NUMA et #AngersFrenchTech lancent le programme d’accélération européen NUMA Angers IoT

#AngersFrenchTech et NUMA, spécialiste de l’accélération de startups en France, ont annoncé le lancement de NUMA Angers IoT, à l’occasion du World Electronics Forum. Ce nouvel accélérateur dédié aux startups de l’Internet des Objets (IoT) ambitionne d’attirer dans la région Grand Ouest les meilleures jeunes pousses d’Europe pour les accompagner dans leur développement.

_________________________

Truffle Capital sélectionné par le Fonds de Réserve pour les Retraites

Truffle Capital annonce avoir été sélectionné par le Fonds de Réserve pour les Retraites dans le but de mettre au point et gérer un fonds de capital innovation dédié au financement d’entreprises françaises innovantes. Truffle Capital veut appuyer son modèle atypique et faire refléter le changement de dimension de la société de gestion qui s’appuie sur la recherche de données pour développer rapidement sa clientèle institutionnelle.