Retour en haut
Entrepreneurs

#MaddyTools Botletter booste le taux d’ouverture de vos newsletters

#MaddyTools : Botletter booste le taux d’ouverture de vos newsletters
par

Il y a 6 mois, Nicolas Le Roux finissait ses études à Sciences Po Paris. Pour gagner sa vie, il faisait alors des missions de marketing digital pour différentes startups. En parallèle de ses études, il a appris la programmation en autodidacte. De là sont nés plusieurs projets, parmi lesquels Botletter, créé il y a quatre mois.

D’où vient l’idée ? Quel a été le constat de départ ?

En tant que digital marketer, j’étais de moins en moins satisfait par les taux d’ouverture des emails. Alors que je travaillais pour Recast.AI, j’ai découvert les possibilités offertes par les chatbots. J’étais convaincu que la communication sur Facebook Messenger via un chatbot serait bien plus efficace que l’usage des emails. J’ai cherché une solution clé en main pour envoyer des messages sur Facebook Messenger mais n’ai rien trouvé d’intéressant et de facile à utiliser.

J’ai donc décidé de créer un outil test, pour mon blog, sous la forme d’un chatbot Messenger. Après un mois et plus de 500 abonnés, c’est la révélation. Non seulement le taux d’ouverture est quatre fois plus supérieur, mais le taux de clic l’est aussi ! Le retour de mes abonnés est très positif. Je décide donc de “productiser” mon chatbot et de créer une plateforme clé en main pour envoyer des newsletters sur Facebook Messenger. Botletter était né.

screen

Pouvez-vous nous présenter votre outil ?

Botletter est un service en ligne permettant d’envoyer des newsletters sur Facebook Messenger plutôt que par email. Une fois inscrit, on connecte la page Facebook du client à notre chatbot, permettant à n’importe qui de s’inscrire à leur botletter directement dans le chat Messenger de leur page. Ensuite, ils peuvent à tout moment envoyer un message à leurs inscrits en quelques clics.

Il y a deux avantages à utiliser Botletter par rapport à une newsletter classique. Le taux d’ouverture est en moyenne de 80% contre 20% pour les newsletters email et le taux de clic est deux à trois fois supérieur à celui des newsletters email. Aujourd’hui Botletter comptabilise plus de 1500 pages qui utilisent le service. On a fait notre lancement sur Product Hunt il y a quelques jours.

Quel est votre business model ?

Le business model est simple : plus vous envoyez de messages (un message étant une botletter envoyée à un inscrit), plus le prix par mois augmente. Si vous envoyez moins de 1000 messages par mois, Botletter est gratuit.

Quels sont les outils que vous utilisez quotidiennement ?

Il y a un outil que j’utilise quotidiennement qui s’appelle Forest Admin : cela permet de générer une interface d’administration en quelques minutes puis d’avoir accès à toutes les metrics de son entreprise. En configurant son dashboard avec vos KPIs clés, vous pouvez voir en un clin d’oeil la progression de votre service. On peut même gérer les entrées de sa base de donnée. Parfait pour ne pas perde de temps à développer une interface d’administration !

Mots clés : Botletter, maddytools