Retour en haut
Entrepreneurs

#MaddyPitch Et si vous deveniez contrôleur de petites annonces avec EasyVerif ?

#MaddyPitch : Et si vous deveniez contrôleur de petites annonces avec EasyVerif ?
par

C’est dans un minuscule village du Haut Var, Claviers, que Célina Maubert et Cédric Boisson ont mis au point une solution qui permet aux particuliers de ne plus subir d’arnaque sur les sites de ventes de biens d’occasion. Martine Alazetta, la chargée de communication d’EasyVerif, répond à nos questions à propos de la jeune pousse.

Quel est votre constat de départ ?

Les fondateurs, acheteurs en ligne aguerris, ont subi plusieurs tentatives d’escroquerie affligeantes. Et se sont rendu compte qu’il existait de nombreuses offres alléchantes qui font perdre du temps (de déplacement, notamment) et, fatalement de l’argent, à des acheteurs trompés. L’idée était de mettre au point une solution qui permette d’encadrer ces transactions. Par ailleurs, après avoir eu l’occasion d’échanger avec des “anciens” du petit village dans lequel ils vivent, ils ont a pu constater que ces retraités n’étaient pas vraiment réfractaires à un petit complément de revenu.

Quelle est votre solution ?

De ces constats est née la solution EasyVerif. Célina et Cédric avaient en main deux facteurs essentiels, il suffisait de les réunir : d’un côté, des experts qui cherchent à arrondir leurs fins de mois et, de l’autre, des annonces en ligne à vérifier. L’idée a été de sélectionner dans les secteurs de l’automobile, de l’immobilier et des locations saisonnières ou même du nautisme, toute une brigade de contrôleurs répartis sur l’ensemble du territoire (plus de 700 à ce jour). Quelle que soit la région, ces agents sont alors missionnés par le client afin de vérifier le bien sélectionné. Un compte-rendu détaillé est alors remis et la vente peut ensuite avoir lieu en toute sérénité. Il arrive même parfois que le contrôleur participe à la transaction puisqu’il a toutes les cartes en main pour négocier.

easyverif

Pouvez-vous nous raconter une de vos anecdotes de startupper ?

Une startup est, par définition, une jeune entreprise qui se “dépatouille”, généralement avec peu de moyens… mais des open-spaces avec baby-foot, PS4, cours de yoga et une bande de copains qui s’éclatent en étant “charrette” au bureau. Un cliché ! Notre réalité est bien différente : notre siège est niché dans la montagne, le bureau de la CEO est coincé sous l’escalier et la chargée de communication est malentendante, un gentil paradoxe.

Une actualité particulière ?

En ce début d’année 2018, nous prévoyons le lancement de la nouvelle plateforme d’EasyVerif. Un nouvel outil conçu et pensé davantage pour le client, en termes de design et de services.