Retour en haut
Entrepreneurs

#MaddyTools SerendpTech crée Sync’ID, la solution anti-usurpation

par

Les fraudes et usurpations sont de plus en plus fréquentes. C’est pourquoi Emilie Thebault, CEO de SerendpTech, a créé Sync’ID, qui doit permettre de contrôler et de sécuriser les données numériques des individus ainsi que leur identité.

D’où vient l’idée ? Quel a été le constat de départ ?

Notre société se dirige vers la fin de la marchandisation incontrôlée des données personnelles et la reprise en main de l’identité par les individus. Autrement dit, demain, chacun pourra décider de la valeur de ses données et surtout, de leur utilisation. Face aux risques toujours plus présents de piratage de données personnelles ou de fraude à l’identité, les individus souhaitent retrouver la maitrise de leurs datas. Nous entrons dans une nouvelle ère de protection des données personnelles et les entreprises n’y sont pas préparées. Or, il y a un véritable enjeu de changement de paradigme dans la gouvernance des données, qui oblige les organisations à se mettre en conformité avec la nouvelle législation européenne, à sécuriser les données de leurs clients et surtout à leur demander leur consentement pour toute utilisation.

SyncID

 

Pouvez-vous nous présenter votre outil ?

SerendpTech a développé Sync’ID, une application mobile d’identification et d’authentification, qui permet la gestion de l’identité et l’anonymisation des données, le tout avec un niveau de sécurité maximal, une grande rapidité et une grande simplicité d’utilisation. De cette manière, les entreprises s’assurent à la fois de respecter les obligations règlementaires mais également de renforcer la confiance dans la relation mise en place avec leur client.

L’application repose sur deux grandes fonctionnalités, garantissant des opérations totalement sécurisés : tout d’abord l’identification (à l’installation de l’application), qui passe par la vérification du titre d’identité. Grâce à l’utilisation de la technologie NFC, la véracité du titre est vérifiée instantanément et indiquée à l’utilisateur de l’application. Sync’ID permet d’authentifier une personne à partir d’une carte d’identité mais aussi d’un passeport biométrique français et européen. Nous sommes déjà en capacité de garantir l’authenticité de 500 millions titres d’identité aujourd’hui à travers le monde, dont 25 millions de passeports français et 1 million de titres de séjour électroniques français.

La deuxième fonctionnalité est l’authentification qui a lieu à chaque transaction. Le contrôle de l’identité de la personne s’effectue au travers de la reconnaissance faciale : si l’issue de cette deuxième étape est positive, les opérations sont autorisées.

Quel est votre business model ? 

Nos clients sont des entreprises et des organisations qui doivent se mettre en conformité avec les nouvelles réglementations européennes à venir (RGPD, DPS2). Pour elles, notre solution Sync’ID est proposée clé en main : elle garantit la conformité vis-à-vis des réglementations à venir tout en répondant à leurs enjeux financiers et commerciaux en France et à l’international. Notre business model repose sur deux axes : le développement de l’application en marque blanche et le paiement à l’identification/l’authentification.

Une actualité financière ?

Nous avons déjà obtenu le soutien d’investisseurs privés et publics, notamment BPI France pour un montant de 450 000 euros.