Retour en haut
Entrepreneurs

#MaddyPitch Louez le jardin de votre voisin avec Kerden

#MaddyPitch : Louez le jardin de votre voisin avec Kerden
par

En pleine ville, les bouts de jardin sont rares, et chers donc. Si vous n’avez pas les moyens d’avoir un appartement avec votre morceau de verdure bien à vous, Alexandre Kerdelhué, étudiant en architecture d’intérieur à l’école Penninghen, a trouvé la solution. A l’instar d’Airbnb, son site Kerden permet de louer les jardins de particuliers. Camille Kerdelhue, responsable marketing du site, présente le concept et son histoire.

Quel est votre constat de départ ?

Après avoir voyagé en Australie et en Nouvelle-Zélande, Alexandre a passé la fin de l’année 2015 en Martinique pour y effectuer un stage. Là, ses conditions de logement étaient sommaires : petit appartement sans climatisation, vue sur le parking et pour colocataires : les moustiques…C’est alors qu’il s’est mis à rêver d’un espace vert afin de se détendre. La date de son anniversaire approchait, et il cherchait un moyen d’inviter mes amis à une soirée festive avec barbecue et musique. Après avoir recherché sur internet s’il existait des sites de locations de jardins entre particuliers, il s’est vite rendu compte que ce n’était pas le cas.

Quelle est votre solution ?

Il a créé Kerden, un site sur lequel il est possible de louer une terrasse ou un jardin pour organiser un séminaire, un mariage ou même un barbecue entre amis. Le concept est né et s’est affiné en partant du besoin pour un citadin de renouer avec la nature. L’urbanisation et la société de consommation nous ont éloigné de cet élément, nous ressentons aujourd’hui la nécessité d’un retour à des valeurs saines, universelles communes à tous, favorisant ainsi le partage et le bien-être. Faire revivre ce lien privilégié entre la terre et le cosmos est essentiel pour l’homme et se concrétise dans l’élaboration du jardin.

Kerden

Quel est votre business model ?

Nous sommes une plateforme de location d’espaces extérieurs entre particuliers et/ou professionnels. Nous réalisons donc du chiffre d’affaires aussi bien en faisant du BtoC que du BtoB.

Pouvez-vous nous raconter une de vos anecdotes de startupper ?

En juillet dernier, grâce à notre stagiaire Lilas, Alexandre a contacté le site jardinenfête, (qui a pour objet de partager ses expériences de cultures dans le jardin). Grâce à ce contact qui revêtait peu d’importance et d’un concours de circonstances, Alex a finalement été mis en contact direct avec l’équipe du Ministère de la culture.

Mots clés : Kerden, maddypitch