Retour en haut
Finance

#FrenchTech Qui sont les investisseurs français les plus actifs ?

#FrenchTech : Qui sont les investisseurs français les plus actifs ?
par

Quelles sont les sociétés qui ont le plus investi en France l’an dernier ? Tech.eu publie, dans son dernier rapport sur les levées et les acquisitions des startups françaises pour 2015, le classement des cinq plus gros investisseurs. En tête, Bpifrance et ses 21 opérations réalisées sur l’année. 


Dans son rapport sur les levées et les acquisitions des startups françaises pour l’année 2015, dont nous avons récemment dévoilé les principaux chiffres, Tech.eu a révélé son classement des cinq plus gros investisseurs de l’année dans l’hexagone, sur les 116 opérations analysées. Il y précise le nombre d’opérations réalisées par chacun, ainsi que les domaines sélectionnés et le nom des startups financées.

Bpifrance

Sans surprise, c’est Bpifrance qui tient la tête du classement, avec 21 investissements réalisés sur l’année, dont 38% ont eu lieu au cours du quatrième trimestre.

La banque publique a ainsi investi en majorité le secteur de l’audiovisuel, devant l’e-commerce et les sociétés de l’Adtech. C’est pourtant une startup des télécoms qui représente son plus gros tour de financement; Avec 105 millions d’euros investis au premier trimestre, SigFox devance Scality (40,9 millions d’euros au troisième trimestre), puis Netatmo (30 millions d’euros) et Teads (27,3 millions d’euros).

BpifranceBPIfrance 2

Alven Capital

Avec 14 investissements réalisés, Alven Capital est l’unique autre société à avoir soutenu plus de 10 startups françaises en 2015. Elle se place ainsi à la seconde place du classement des investisseurs de l’année.

Ses deux plus grosses opérations ont été réalisées auprès d’entreprises Saas, avec PeopleDoc (25,4 millions d’euros) et iAdvize (14 millions d’euros). La société de capital-risque s’intéresse ainsi au secteur du dating, avec 12,7 millions d’euros investis auprès d’Happn.

Indivest Partners

Sur la troisième marche du podium des investisseurs, on retrouve Idinvest Partners. Avec sept opérations réalisées sur l’année 2015, il a investi 40,9 millions d’euros dans Scality, mais également 33 millions d’euros dans Vestiaire Collective et 22,7 millions d’euros dans Actility.

Indivest Partners

Partech Ventures

Le fonds de capital-risque a investi dans six sociétés en 2015, pour un montant global de 43,1 millions d’euros. Partech Ventures a visé les sociétés du secteur de l’audiovisuel, avec 27,3 millions d’euros investis dans le spécialiste de la vidéo programmatique Teads. Ses cinq autres opérations ne dépassent quant à elles pas les 10 millions d’euros, avec PriceMatch (7,3 millions d’euros), Giroptic (4,1 millions d’euros), ou encore Streamroot (2,3 millions d’euros).

Kima Ventures

Le spécialiste des investissements early-stage a lui aussi réalisé 6 opérations de financement sur l’année 2015, pour un montant global de 13,3 millions d’euros. Le plus gros investissement de Kima Ventures revient à Zenchef, avec 6 millions investis au quatrième trimestre.

kima ventures

Des chiffres à considérer cependant avec précaution, puisque Tech.eu n’a pas pris en compte certaines levées pour élaborer son classement. C’est le cas d’Agricool pour Kima Ventures, d’Izberg pour Alven Capital, de Happn pour Indivest Partners, ou encore de DayUse, Alkemics, Kantox et Compte Nickel pour Partech Ventures.

Lorsqu’on se penche sur la globalité des investissements réalisés en France sur l’année 2015, on remarque que de plus en plus d’investisseurs étrangers s’intéressent à l’Hexagone. 33 investisseurs internationaux ont ainsi participé à 21 opérations de financement en France l’an dernier. Les États-Unis et le Royaume-Uni sont les plus actifs, et ont représenté plus de la moitié des 33 opérations réalisées par des investisseurs internationaux.