Retour en haut
Finance

#MaddyCrowd Apiya, l’éditeur de bijoux qui propulse les jeunes designers

#MaddyCrowd : Apiya, l’éditeur de bijoux qui propulse les jeunes designers L'équipe d'Apiya
par

Apiya est un label d’édition de bijoux qui co-dessine avec des créateurs des collections de bijoux sur un thème, en rapport avec une ville. À l’occasion du lancement de sa campagne KissKissBankBank, Zineb Couki, fondatrice nous a présenté son concept d’éditeur de bijoux. 

Zineb Couki, CEO d’Apiya est partie du constat que les jeunes designers tout juste diplômés ont un véritable élan de créativité et peuvent avoir un impact innovant et différenciant dans le marché de la bijouterie de haute fantaisie. Un marché dont l’offre est souvent jugée comme uniforme et manquant d’originalité. Cependant, ils ne disposent pas des moyens pour lancer leur production et ont besoin d’un accompagnement en matière de stratégie de production, de communication et de distribution. Elle a donc décidé de lancer Apiya, un éditeur de bijoux qui sélectionne des créateurs des collections de bijoux sur un thème, en rapport avec une ville. La jeune pousse se charge des étapes suivantes : de la production à la distribution.  

En tant que label, Apiya souhaite créer une dynamique d’échange à la fois entre générations et entre différents univers. C’est pour cela qu’aux côtés des jeunes talents, la startup édite des créateurs de bijoux expérimentés ainsi que des designers venant d’autres univers que la bijouterie (architecture, mobilier, bois…). L’équipe a à cœur de promouvoir l’artisanat 100% français. Tous les modèles sont produits en 200 exemplaires numérotés, à la main, de A à Z en France, dans un atelier en plein cœur de Paris. En limitant les quantités, Apiya s’inscrit dans une logique de slow design, favorisant la qualité à la quantité et satisfaisant ainsi la recherche d’exclusivité de plus en plus présente chez les clients.

INSPIRATION_LUTECE-1482240693

Quel est le montant de cette campagne ? À quoi vont servir les fonds ?

L’objectif de la collecte est de 5 500 euros afin de lancer la production de la seconde collection qui aura pour thème Berlin. La première collection avait pour thème Paris. Si ce montant est dépassé, Apiya pourra faire appel à un bureau de presse et à un expert en référencement afin de promouvoir le concept.

Quelle est l’ambition du projet ?

Notre ambition est de s’imposer comme une référence du lancement de jeunes talents dans le domaine de la bijouterie, d’abord en France puis à l’international.

SOUTENIR APIYA