Retour en haut
Finance

#FashionTech Nénufar lève plus de 400 000 euros pour redorer l’image de la pantoufle française

#FashionTech : Nénufar lève plus de 400 000 euros pour redorer l’image de la pantoufle française
par

Nénufar, la startup qui transforme la bonne vieille pantoufle en jolies chaussures d’intérieur, vient de lever 405 000 euros afin d’entamer sa phase de commercialisation ainsi que sa communication de marque.

Lorsque l’on rentre chez soi, on aime être à l’aise. Si une paire de chaussons se révèle être le parfait outil pour s’assurer un certain confort, celle-ci peut en revanche s’avérer beaucoup moins glamour lorsque des visiteurs passent à l’improviste. Un problème auquel souhaite répondre la marque Nénufar, cofondée par William Sance, Maxime Thimonier et Sophie Le Mière, en créant une paire de chaussures d’intérieur qui allie mode et confort. En s’associant avec un podologue, la jeune pousse a pu définir un soulier d’intérieur, entièrement réalisé avec des matériaux naturels qui respectent l’environnement, le tout dans un atelier artisanal de Portos au Portugal. 

Après une campagne Ulule bouclée avec succès en octobre 2016, qui lui a permis de dépasser son objectif de 200 premières unités pré-vendues, la pantoufle fourrée de velours et d’une mousse à mémoire de forme annonce aujourd’hui avoir réalisé une levée de fonds de 405 000 euros sur la plateforme Raizers, auprès de six investisseurs. Une opération qui l’aidera à démarrer une phase de commercialisation avec la constitution d’un stock, mais également à mettre en place une campagne de communication autour de sa marque et accélérer sa prospection commerciale. 

nenufar1

Nénufar, qui a récemment rejoint l’atelier Meraki, un lieu d’innovation collaboratif de mode où cohabitent des artistes, des entrepreneurs et designers sur Paris, revendique déjà 400 souliers vendus depuis son lancement en 2016. Elle vise désormais le million d’euros de chiffre d’affaires d’ici 2019. 

Mots clés : Nénufar, raizers, ulule