Retour en haut
Finance

#MaddyCrowd Alix, l’intelligence artificielle qui conseille les hommes pour leurs achats vestimentaires

#MaddyCrowd : Alix, l’intelligence artificielle qui conseille les hommes pour leurs achats vestimentaires
par

Alix est un chatbot disponible sur Facebook Messenger qui conseille les hommes sur la mode. Camille Fagart, COO d’Alix, nous en dit plus sur ce concept.

Quelle est l’idée de départ du projet ?

Nous avons créé Alix pour répondre à un besoin que nous avions en tant qu’hommes de la génération Y, hyper-connectée, désengagée des modes de consommation traditionnels, en quête de sens et de valeurs dans les produits qu’elle consomme. Quand il s’agit de s’acheter un vêtement, c’est souvent un parcours assez pénible, il faut se renseigner sur les blogs, sur Google – qui souvent ne répond pas vraiment à mes attentes – ou pire aller faire les boutiques, trouver un produit qui correspond à nos goûts, nos contraintes, puis trouver une plateforme qui vend l’article qu’on aura trouvé au meilleur prix ou dans une boutique à proximité. On a besoin d’être accompagné, d’être conseillé, de la manière la plus simple et la plus rapide mais surtout de façon personnalisée, là où on est en permanence, c’est-à-dire dans notre messagerie instantanée. Alix est un chatbot sur Facebook Messenger qui est donc dédié à la mode masculine.

Quel est le montant de cette campagne ? À quoi vont servir les fonds ?

Nous venons de lancer une campagne de crowdfunding sur la plateforme SmartAngels et ambitionnons de lever 300 000 euros. Nous avons déjà commencé à déployer le business model auprès des distributeurs. L’objectif de cette levée de fonds est notamment de structurer une équipe commerciale afin d’atteindre la signature de 1 500 points de vente d’ici à fin 2018 pour un chiffre d’affaires d’1 million d’euros. Côté modèle économique, Alix a une démarche très éthique. Plutôt que de faire payer les marques sous la forme de commission sur les ventes, nous préférons apporter aux distributeurs de ces marques des solutions pour générer du trafic dans leurs points de vente qu’ils pourront référencer en souscrivant à un abonnement mensuel.

Quelle est l’ambition du projet ?

Nous souhaitons devenir un nouveau canal de vente pour les marques de prêt-à-porter à destination des millennials masculins et le leader de la recommandation sur ce marché. Nous voyons Alix comme le futur des marketplaces, complètement intégrée, capable d’accompagner les hommes de la recommandation d’un produit jusqu’à son achat (en passant par la réservation d’un produit, l’alerte de prix, la recommandation d’un point de vente, le tracking de livraison…). Nous ambitionnons d’attaquer le marché britannique à partir de 2018. Nous travaillons déjà à rendre Alix bilingue.

SOUTENIR ALIX