Retour en haut
Finance

#Exclu Cleanio racheté par Zipjet, les deux fondateurs restent dans l’aventure

#Exclu : Cleanio racheté par Zipjet, les deux fondateurs restent dans l’aventure Entre les quatre fondateurs de Cleanio et Zipjet, c'est une affaire qui roule
par

La startup Cleanio, qui s’est illustrée dans le secteur du pressing à domicile, a été absorbée par sa concurrente Zipjet pour un montant non divulgué, créant ainsi un poids lourd sur le marché parisien.

Coup de tonnerre dans le marché du pressing à domicile ! La startup française Cleanio, lancée en 2014, a été rachetée par sa concurrente Zipjet, immatriculée au Luxembourg et faisant partie de la galaxie Rocket Internet. Le montant de l’opération n’a pas été dévoilé. “Nous avions rencontré le fondateur de Zipjet il y a deux ans, lors de leur arrivée à Paris, se rappelle Florian Legris, cofondateur de Cleanio. En janvier, après le closing de notre deuxième tour de table, nous nous sommes revus et nous sommes rendu compte que pendant que Zipjet avait beaucoup avancé sur sa technologie, Cleanio s’était concentré sur l’opérationnel et la logistique.” Les entrepreneurs comprennent rapidement l’intérêt d’un rapprochement qui leur permettrait de combiner leurs compétences.

À relire : Bataille en vue entre Zipjet et Cleanio sur le secteur du pressing à la demande en France

L’affaire est finalement conclue début novembre avec la vente de Cleanio à Zipjet. Richard Gozlan, jusque-là CEO de Cleanio, devient directeur des opérations de Zipjet tandis que Florian Legris, anciennement CMO de Cleanio, prend la tête du marché français, pour l’instant cantonné à Paris. La vente étant dans l’air depuis plusieurs mois, cela a laissé le temps aux équipes techniques de la startup française de partir pour d’autres aventures, ne pouvant être intégrées aux équipes techniques de Zipjet, basées à Berlin.

Zipjet_Founders

Le seuil de rentabilité est atteint

Ce rachat fait de Paris le deuxième marché le plus important pour Zipjet, après Londres. Les 30 000 utilisateurs de Cleanio viennent ainsi s’ajouter aux 75 000 utilisateurs de Zipjet, répartis dans les trois capitales dans lesquelles elle opère, créant un géant du secteur. “Le marché français devient très favorable à la croissance de Zipjet en créant une barrière à l’entrée pour nos concurrents potentiels“, reconnaît Florian Legris. D’autant que ce rachat permet du même coup à la jeune pousse d’atteindre une taille critique sur le marché parisien qui lui ouvre les portes de la rentabilité…

Les priorités sont donc désormais de pérenniser cette rentabilité, non seulement à Paris mais aussi à Londres et Berlin avant d’envisager d’étendre le service à d’autres villes. En parallèle, Zipjet va tester dans la capitale française un concept déjà éprouvé dans les deux capitales européennes : l’ouverture d’une boutique physique. “Ce ne sera pas un magasin éphémère, promet Florian Legris. Cela laisse la possibilité aux clients qui préfèrent se déplacer de le faire. Et si ce modèle fonctionne, nous pouvons évidemment le répliquer.

Mots clés : cleanio, pressing, zipjet