Retour en haut
Finance

#MaddyMoney Les startups françaises ont levé 76 millions d’euros du 13 au 17 novembre

#MaddyMoney : Les startups françaises ont levé 76 millions d’euros du 13 au 17 novembre
par

Chaque semaine, Maddyness dresse le bilan des levées de fonds de la semaine qui vient de s’écouler. Cette semaine, 20 opérations ont permis aux startups françaises de lever plus de 76 millions d’euros.

Semaine dense sur le front des levées de fonds. Le doux ronron de ces dernières semaines a cédé la place à un rythme plus soutenu : cette semaine, 20 opérations ont permis aux startups françaises de lever 76,43 millions d’euros.

La première place du classement des levées les plus importantes est raflée par une startup que l’on n’attendait pas : Less, la nouvelle pépite de Jean-Baptiste Rudelle, a rassemblé pas moins de 16 millions d’euros auprès d’Index Ventures et Daphni… avant même d’être officiellement lancée ! L’application de covoiturage urbain est pour l’instant en phase de bêta-test et doit être mise en service à Paris en début d’année prochaine.

OnePark s’installe à la deuxième place, avec un tour de table de 12 millions d’euros réalisé auprès du groupe Keolis. La plateforme de réservation en ligne de places de parking utilisera cet apport en capital pour accélérer sa prospection commerciale auprès de nouveaux parcs de stationnement, pour élargir son inventaire.

Enfin, Shippeo prend la troisième place avec la dernière levée à deux chiffres de la semaine : 10 millions d’euros rassemblés auprès de Partech Ventures et Otium Capital. Une opération qui permettra à l’entreprise de solidifier son modèle avant de l’exporter sur le marché allemand au premier trimestre 2018.

Comme en témoigne ce podium, la semaine a été résolument placée sous le signe de la mobilité ! Le secteur a connu trois levées cette semaine – Citiz venant s’ajouter aux tours de table de Less et OnePark – et pas moins de 29,3 millions d’euros, soit plus d’un tiers du montant total des fonds levés ! Et cela sans compter les 10 millions levés par Shippeo dans le secteur des transports… Le secteur du marketing s’est lui aussi révélé très dynamique avec trois tours de table également (Octoly, Allo-Media et Inlead). Enfin, le secteur médical et biotechnologique confirme sa bonne santé avec trois levées (OmicX et Scipio Bioscience pour les BioTech et Inato pour les MedTech).

Entreprise Montant (millions d’€) Secteur  
Less 16 Mobilité Lire l’article
OnePark 12 Mobilité Voir le site
Shippeo 10 Transport Lire l’article
Octoly 9 Marketing Voir le site
Allo-Media 8 Marketing Voir le site
Dilitrust 7 Software Voir le site
OmicX 2.6 BioTech Voir le site
WeShareBonds 2 Crowdfunding Lire l’article
1Life 1.5 Software Voir le site
Inato 1.3 MedTech Lire l’article
Citiz 1.3 Mobilité Voir le site
Scipio Bioscience 1.2 BioTech Voir le site
Smartrenting 1 Immobilier Voir le site
Uwinloc 0.92 Supply Chain Voir le site
Mission Food 0.65 FoodTech Voir le site
Bethewone 0.6 Gaming Voir le site
Dans ma Culotte 0.45 Retail Voir le site
Le Chemiseur 0.4 FashionTech Lire l’article
Inlead 0.35 Marketing Voir le site
Interactive Wall 0.16 Réseau social Voir le site
Total 76.43    

Autres actualités financières

  • Truffle Capital a sécurisé 70 millions d’euros pour le closing de son fonds “Truffle Financial Innovation Fund” dédié aux AssurTech et FinTech.
  • L’accélérateur francilien Wilco a obtenu 9,4 millions d’euros de financements européens pour augmenter le montant des prêts Entrepreneurs.
  • Axa Strategic Ventures a quant à lui lancé un fonds de fonds de 150 millions d’euros.
  • Engie, via sa filiale Engie Axima, a mis la main sur la startup Decode BIM, spécialiste du BIM depuis 2010.
  • Elaia Partners a pris une participation minoritaire au capital d’IT-Translation, à hauteur de 21% à l’occasion d’un partenariat stratégique dans l’accompagnement des DeepTech.
  • La plateforme de notation de startups RateAndGo by exaegis s’associe au fonds Cèdre Participations pour renforcer la qualification des dossiers des startups qu’il accompagne.

Dans quel(s) projet(s) investir ?

Dyskit est une plateforme musicale qui met en avant les créations d’artistes indépendants et les soumet au vote du public. Elle possède également une dimension sociale qui permet d’échanger directement avec un(e) artiste, de suive ses actualités ou encore de lancer une cagnotte pour le ou la soutenir. La campagne de financement doit permettre d’intégrer à la plateforme les organisateurs d’événements grâce à un espace dédié. Objectif ? 8000 euros.

SOUTENIR DYSKIT

LM Sport Tourism a développé l’application Runnin’ City, qui permet de découvrir une centaine de villes en courant ou en marchant. L’application est disponible pour le grand public directement sur les appstores mais également en marque blanche pour les organisateurs d’événements sportifs ou les professionnels du tourisme. Objectif ? 500 000 euros.

SOUTENIR LM SPORT TOURISM

Mini Green Power a conçu des mini-centrales qui transforment des résidus végétaux en chaleur ou en électricité. Destinées aux industriels comme aux collectivités, elles doivent permettre de générer de l’énergie propre, locale et rentable. La startup espère pouvoir installer une cinquantaine de centrales d’ici cinq ans. Objectif ? 1,2 million d’euros.

SOUTENIR MINI GREEN POWER